Avis en vrac #10 – Les « flops » de janvier

Hello !

I’m baaaaaack ! Avec un article qui ne me fera peut-être pas que des amis, puisqu’on va parler flops, et de romans plutôt populaires (sinon c’est pas drôle). Quand je dis « flop », j’exagère un peu, disons qu’ils ne m’ont pas plu autant que j’aurais cru/voulu. Et comme un article avec mes 6 meilleures lectures de janvier arrive prochainement, je vous parle ici de mes 6 moins bonnes lectures du mois ! Je précise que mes avis sont purement subjectifs, que je suis une casse-pieds qui n’aime rien, et que ce que je dis ne doit en aucun cas vous freiner pour la lecture de ces romans (quoique je doute avoir une telle influence sur vous XD). Et j’espère ne froisser personne avec ces avis mitigés ou négatifs, ce n’est évidemment pas le but.

/!\ Pour les suites de sagas je vous mets le résumé du tome 1 pour pas vous spoiler /!\ 


couv10003308La fille du train – Paula Hawkins

453 pages – Pocket

Depuis la banlieue où elle habite, Rachel prend le train deux fois par jour pour aller à Londres. Le 8 h 04 le matin, le 17 h 56 l’après-midi. Chaque jour elle est assise à la même place et chaque jour elle observe, lors d’un arrêt, une jolie maison en contrebas de la voie ferrée. Cette maison, elle la connaît par cœur, elle a même donné un nom à ses occupants qu’elle voit derrière la vitre. Pour elle, ils sont Jason et Jess. Un couple qu’elle imagine parfait, heureux, comme Rachel a pu l’être par le passé avec son mari, avant qu’il ne la trompe, avant qu’il ne la quitte. Rien d’exceptionnel, non, juste un couple qui s’aime. Jusqu’à ce matin où Rachel voit un autre homme que Jason à la fenêtre. Que se passe-t-il ? Jess tromperait-elle son mari ? Rachel, bouleversée de voir ainsi son couple modèle risquer de se désintégrer comme le sien, décide d’en savoir plus sur Jess et Jason. Quelques jours plus tard, c’est avec stupeur qu’elle découvre la photo de Jess à la une des journaux. La jeune femme, de son vrai nom Megan Hipwell, a mystérieusement disparu…

J’ai beaucoup beaucoup (beaucoup) entendu parler de ce roman, et même si je ne suis pas adepte des polars, j’ai voulu me lancer. Malheureusement, je n’ai pas été super emballée… Je reconnais à l’auteure le côté addictif de l’histoire, mais je n’ai pas du tout accroché au personnage principal, ni aux deux autres personnages dont nous avons le point de vue. Je n’ai ressenti absolument aucune empathie pour elles, le comportement de Rachel m’a agacée plus qu’autre chose, et les deux autres m’ont laissée de marbre.
En ce qui concerne l’intrigue, j’ai fait plusieurs hypothèses au cours de la lecture, dont une qui m’est venue assez vite, et même si je n’en étais pas certaine jusqu’à la fin, c’était la bonne. Ça m’a un peu gênée, puisque je ne lis jamais de polar et qu’il y a une sacrée marge pour me surprendre et, ben, c’est raté pour cette fois…


La sélection, T3 : The one – Kiera Casscouv80671

336 pages – Harper Collins

35 candidates. 1 couronne. La compétition de leur vie. Quand la dystopie rencontre le conte de fées ! Dans un futur proche, les États-Unis et leur dette colossale ont été rachetés par la Chine. Des ruines est née Illeá, une petite monarchie repliée sur elle-même et régie par un système de castes. Face à la misère, des rebelles menacent la famille royale. Un jeu de télé-réalité pourrait bien changer la donne…

Bon. Si vous avez lu mon avis sur le tome 2, vous ne serez peut-être pas totalement surpris par la présence du tome 3 ici. Ou peut-être que si, mais je vous explique ça tout de suite.
Dans le tome 2, j’ai été quelque peu exaspérée par le côté volage d’America, son indécision et ce triangle amoureux interminable. Miracle, le triangle amoureux est (un peu) mis de côté dans ce tome. Peut-être que du coup America est plus supportable, que ce roman est plus axé sur la dystopie, que ce tome est absolument génial ? QUE NENNI. Ok, America a à peu près fait son choix. Sauf qu’au lieu de le dire à l’intéressé et vivre heureux chez les Bisounours jusqu’à ce qu’ils se rappellent qu’on est dans une dystopie et que c’est la merde au niveau du peuple, elle a décidé que c’était plus marrant de bouder sans arrêt comme une gamine de 5 ans, de passer son temps à douter de tout alors que 1) le gars lui dit plutôt clairement les choses 2) elle est canon et 3) tout le monde l’aime. Niveau crédibilité on repassera hein.
Bref, vous l’aurez compris, je ne suis pas contente, parce que j’avais trouvé le premier tome prometteur et que je ne suis pas du tout (du tout) convaincue de la direction qu’a prise Kiera Cass. Je ne peux m’en prendre qu’à moi-même, c’est plus une romance dystopique qu’une dystopie romantique (vous saisissez la nuance ? XD), et la romance c’est définitivement pas mon truc, je devrais le savoir !

Ah, par contre le style est très accessible, puisque je l’ai lu en anglais sans trop galérer (faut dire qu’il ne se passe pas grand chose muhuhu). Et pour finir sur une note positive, je peux dire que j’ai plutôt apprécié la pré-fin, même si ce qui a suivi était un peu expéditif (bon ok finalement ce n’est pas si positif). 

Mes avis sur les tomes 1 et 2.


couv396222601Tant que nous sommes vivants – Anne-Laure Bondoux

298 pages – Gallimard jeunesse

« Nous avions connu des siècles de grandeur, de fortune et de pouvoir. Des temps héroïques où nos usines produisaient à plein régime, et où nos richesses débordaient de nos maisons. Mais un jour, les vents tournèrent, emportant avec eux nos anciennes gloires. Une époque nouvelle commença. Sans rêve, sans désir. Nous ne vivions plus qu’à moitié, lorsque Bo entra, un matin d’hiver, dans la salle des machines. » Folle amoureuse de Bo, l’étranger, Hama est contrainte de fuir avec lui. Commence alors pour eux un fabuleux périple à travers des territoires inconnus. Leur amour survivra-t-il à cette épreuve ? Parviendront-ils un jour à trouver leur place dans ce monde ?

Ici, c’est un semi-flop, qui me fait de la peine parce que j’avais lu énormément d’avis positifs, que je m’attendais à vraiment aimer et que la magie n’a pas opéré. J’ai beaucoup apprécié la plume d’Anne-Laure Bondoux, poétique et maîtrisée, et je découvrirai ses autres romans avec plaisir. Ce qui m’a moins convaincue ici, c’est l’histoire, qui a pris une direction à laquelle je ne m’attendais pas et qui ne m’a pas emballée plus que ça… Je comprends ce que beaucoup de monde trouve à ce roman, mais ça ne l’a pas vraiment fait pour moi ! 


La lune est à nous – Cindy van Wildercouv6187999

377 pages – Scrineo

Max et Olivia n’ont pas grand-chose en commun. Max, solitaire et complexé, peine à s’intégrer dans son nouveau lycée. Olivia, sociable et hyperactive, vient d’être recrutée par la très populaire chaîne YouTube « Les Trois Grâces » et s’investit dans le milieu associatif. Ils n’ont rien en commun, si ce n’est qu’ils sont en surpoids, et que le monde le leur fait bien payer. Lorsqu’ils se rencontrent, ils se comprennent instantanément. Et décident de réagir – chacun à sa manière. L’habit ne fait pas le moine, dit-on… Ni Max ni Olivia ne s’attend aux défis qu’ils vont rencontrer. Et si l’aiguille de la balance n’était pas le seul challenge ? Et s’il était possible de décrocher la lune, même après être tombé à terre… ?

Jetez-moi des tomates, des pommes de terre, des haricots, des carottes ou ce que vous voulez (pas des endives, j’aime pas les endives), mais sachez que je pense que la plus déçue dans l’histoire, c’est moi *bouhouhouh*. J’ai essayé de ne pas avoir trop d’attentes vis-à-vis de ce roman, malgré les avis dithyrambiques, et je pense que j’ai totalement échoué XD Je n’ai pas détesté cette lecture, j’ai trouvé les messages très importants et la plume de Cindy van Wilder m’a plutôt plu. Je pense que je m’attendais simplement à autre chose, peut-être une amitié entre Max et Olivia plus approfondie, ou … En fait je n’en sais rien, je crois que je n’ai pas été emportée, à mon plus grand regret. *Cha’ toute désappointée, et incapable de s’exprimer*


couv18424142Central park – Guillaume Musso

436 pages – Pocket

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin. Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre. La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin. Impossible ? Et pourtant… Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ? Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

Ce n’est pas une vraie déception, mais ce roman ne me laissera pas un souvenir impérissable. Il se passe beaucoup de choses auxquelles on ne s’attend pas, ça se lit vite et bien (quoique j’ai eu l’impression qu’il y avait beaucoup de descriptions superflues), mais j’ai trouvé l’héroïne franchement désagréable, et je crois que c’est un critère rédhibitoire pour moi (cf La fille du train et La sélection). Je n’ai pas non plus été transcendée par la fin, même si je ne l’avais pas vue venir. J’ai d’autres Musso dans ma PAL, que j’espère apprécier un peu plus que celui-ci !


Au revoir là-haut (BD) – Pierre Lemaitre & Christian de Mettercouv373218881

168 pages – Rue de Sèvres

1919. Au sortir de la guerre, la société française peine à ménager une place aux anciens poilus devenus encombrants et les trafics les moins glorieux y vont bon train. Albert Maillard, modeste comptable, qui a sauvé la vie d’Édouard Péricourt, jeune fils de bonne famille, juste avant la fin des combats, tente de les faire vivre de retour à Paris. Édouard, défiguré, refuse de reprendre contact avec les siens et imagine une gigantesque arnaque à la nation pour tenter de renouer avec une vie, ailleurs.

Autre « mouais » du mois, cette BD qui m’a été chaudement recommandée par ma mère (désolée maman). Je pense que l’histoire a du potentiel, et a effectivement de quoi plaire, mais malheureusement le format BD ne m’a pas convaincue. Il y a très peu de texte, ce qui m’a donné l’impression de seulement survoler cette histoire qui semble pourtant poignante et riche. Je n’ai pas non plus été subjuguée par les dessins (réussis, mais je ne suis pas spécialement fan du style). J’imagine que le roman est plus détaillé et me conviendra sans doute mieux, affaire à suivre 🙂


Et vous, vous avez lu ces livres ? Me rejoignez-vous dans mes avis pas très positifs ? (n’hésitez pas à dire oui juste pour me faire plaisir, que je ne me sente pas trop seule)

40 commentaires sur “Avis en vrac #10 – Les « flops » de janvier

Ajouter un commentaire

  1. Ca en fait du flop !! Quel dommage pour La lune est à nous 😥 Il me tente tellement, mais j’ai bon espoir de l’aimer beaucoup plus que toi ^^
    J’ai plus aimé La Sélection T3 que toi (alors que le 2 POUAH), ouf, mais je n’ai jamais pris cette saga comme une dystopie faut dire. J’ai toutefois laaargement préféré les deux tomes avec sa fille, elle a tellement plus de caractère et elle m’a fait mourir de rire même si c’est une pimbêche au premier abord !
    Je n’ai pas lu La fille du train, j’en ai lu beaucoup d’avis mitigés du coup je ne suis pas surprise qu’il soit dans ton flop… Par contre j’ai bien aimé le film ! En film, ça se tient. Je pense que le livre aurait été chiant x)
    Je veux bien voir tes tops maintenant 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, mais c’est parce que j’ai beaucoup lu en janvier, et que j’en ai mis 6 pour aller avec mes 6 tops :p
      Il y a de grandes chances que tu apprécies La lune est à nous, c’est juste moi qui suis bizarre (et puis bon, c’est pas que j’ai pas aimé, juste que j’en attendais vraiment trop ^^’)
      C’est sûr que quand on attend la dystopie pour La sélection, on peut attendre un moment x) Mais effectivement en romance ça peut passer plus facilement ^^ (sauf pour moi qui n’aime pas la romance, donc xD)
      Ah oui, pour La fille du train je pense que j’aurais du faire pareil x)
      Héhé ça devrait arriver dans la semaine, ou semaine prochaine 😀

      J'aime

  2. J’aime bien quand je suis bougon pour les mêmes livres que toi, je me sens moins seule dans ma déconvenue ^^
    Maiiis surtout j’espère que tu auras beaucoup plus de bonnes lectures à venir que de meeeh boof^^
    Des bisooous ♥

    Aimé par 1 personne

  3. La Fille du Train me tentait et pourtant, moi et le polar… Mais ton avis me fait douter. 😕
    C’est dommage que Tant que nous sommes vivants ne t’ait pas plu mais je comprends ce qui t’a dérangé. Ce livre, c’est un conte moderne avec tout ce que ça implique et on ne s’attend pas forcément à certaines choses au cours de notre lecture. J’ai aimé le fond poétique, pour ma part (et puis, certaines choses m’ont énormément parlé). 😊
    La Sélection ne laisse pas un souvenir impérissable, hein? 😂 Les deux héros sont beaucoup trop insupportables et comme tu le dis, la romance passe bien avant le potentiel dystopique de la saga. 😕
    Je n’ai pas lu les autres livres. D’ailleurs je n’ai jamais lu un Musso, c’est grave? 😅

    Aimé par 1 personne

    1. Ah tu peux quand même tenter, mais c’est vrai qu’il m’a bien refroidie ^^
      Oui je n’avais pas forcément saisi l’aspect conte moderne en le commençant (et pourtant j’aime plutôt ça, mais bon !)
      Euh ouais non La sélection me marquera peut-être, mais plutôt dans un sens négatif, un peu comme After ^^’
      Noooon ce n’est pas grave, c’est bien de pas faire comme tout le monde aussi x)

      J'aime

  4. Je testerais bien un autre livre de Anne-Laure Bontoux, j’avais bien aimé L’aube sera grandiose.
    Pour Central Park, je me souviens l’avoir dévoré en une journée le jour de sa sortie, mais plusieurs choses m’avaient déçus a la fin ^^

    Aimé par 1 personne

  5. Je te comprends pour La Fille du Train ! Personnellement, j’ai beaucoup aimé l’idée de base, et comme l’héroïne ne m’a pas dérangée, j’ai été accrochée tout le long… Par contre j’avais aussi deviné la fin, c’est le coup classique de « coucou y a 5 personnages en tout dans mon livre, tu devineras jamais qui est le coupable… » bah, euh, du coup si, en fait. 😁
    Alors ouais, si en plus tu as pas aimé les seuls persos du bouquin, il reste plus grand chose à sauver haha

    Aimé par 1 personne

  6. Je comprends trop pour La Lune est à nous, quand c’est des auteurs que t’as envie d’aimer avec une super communauté dont t’as envie de faire partie et bin c’est grave relou de pas aimer les livres XD Moi ça m’avait fait ça pour Memorex du coup, j’ai pas lu d’autres bouquins de Cindy depuis >.<
    Dommage pour la fille du train ! Il m'intrigue un peu celui-là. Mais bon peut être que je me contenterai du film ^^
    Poutous
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. MAIS TROP ! Du coup je vais devoir faire comme Plouf et faire croire que je n’ai lu aucun de ses bouquins pour pas me sentir mal x)
      Ouais, je crois que des fois le film c’est aussi bien ! Mon côté maso me donne presque envie de le regarder pour voir si c’est mieux ou si définitivement c’est pas pour moi x)

      Aimé par 1 personne

  7. Comme toi le tome trois de « La sélection » ne m’a pas conquise, alors que les deux premiers totalement 😦 La fille du train ne me tente pas vraiment, j’ai vu le film vite-fait à c’est assez.
    Par contre tu n’as pas aimé la lune est à nous ? Tu es un des premiers avis négatifs que je lis, étonnant mais au moins ça change 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Contente de voir que tu es du même avis pour le tome 3 de La sélection ^^
      Pour La lune est à nous, ce n’est pas vraiment que je n’ai pas aimé, mais je m’attendais à quelque chose de complètement différent et qui me plairait énormément vu tous les bons avis, donc mes attentes étaient trop hautes et j’ai été déçue… Mais ça reste un chouette bouquin, ça l’a juste pas trop fait avec moi ^^

      J'aime

  8. Mince dommage pour ces flops! … La fille du train m’attend dans ma PAL, mais je repousse toujours sa lecture vu tous les avis mitigés que j’ai pu lire …
    Pour la 3e tome de la Sélection, je te rejoins complètement! J’ai trouvé les situations trop peu crédibles, les personnages se demandant où en est leur histoire alors qu’ils vivent des drames … C’est le genre de chose qui m’a fait lever les yeux au ciel!
    Central Park, pour le coup j’ai un avis différent, j’ai beaucoup aimé et la fin a su me combler 🙂

    Aimé par 1 personne

  9. Zut zut zut pour La lune est à nous qui me fait très envie, mais aussi très peur (pareil, trop d’attentes je pense). Et j’avais tellement aimé Tant que nous sommes vivants, que je suis triste des que je vois un avis mouais bof… Azéris, je comprends, je pense qu’il faut être in the mood pour le lire…

    Aimé par 1 personne

  10. Comme toi, j’avais été plutôt emballée par le premier tome (ce qui m’a bien étonné) et en y repensant j’ia eu du mal avec les deux autres tomes. Il ne se passe tellement rien que j’aurais préféré que l’auteure les fusionne en un seul livre, ça aurait peut-être amélioré le récit. Bref, ça ne m’a pas du tout donné envie de lire la nouvelle trilogie. La Fille du train me tentait bien à sa sortie mais je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas forcément l’envie de m’y mettre (même de regarder l’adaptation ciné).

    Aimé par 1 personne

  11. Je considère la saga La sélection comme une romance plutôt que comme une dystopie ^^ Et puis, vu tous les avis dessus, on s’en doute mais je n’ai malgré tout pas plus aimé que cela et je ne compte pas la continuer, d’ailleurs. Oh, quel dommage pour Tant que nous sommes vivants 😦 Je l’ai dans ma PAL, en plus. J’espère vraiment ne pas être déçue…
    Le premier tome des Outrepasseurs m’avait laissé très mitigée mais, en même temps, la fantasy est un genre qui ne me convient que partiellement. Certains romans, je les adore et d’autres, non. Du coup, j’ai envie de tenter Mémorex ou La lune est à nous (mais je ne m’attends pas à grand chose donc on verra bien).

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que c’est plus de la romance, si je l’avais su avant je l’aurais peut-être pas lue ^^
      Pour Tant que nous sommes vivants j’ai vu bien plus d’avis positifs que d’avis mitigés, donc il y a de grandes chances que ça te plaise 🙂
      J’ai vu pas mal de retours négatifs sur Les Outrepasseurs, mais La lune est à nous a l’air de plaire à tout le monde, donc j’espère qu’il te plaira aussi 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :