Chroniques

Quand la nuit devient jour – Sophie Jomain

couv8474411Titre : Quand la nuit devient jour

Auteur : Sophie Jomain

Genre : Contemporain

Éditeur : Pygmalion

Pages : 238

Synopsis : “On m’a demandé un jour de définir ma douleur. Je sais dire ce que je ressens lorsque je m’enfonce une épine dans le pied, décrire l’échauffement d’une brûlure, parler des nœuds dans mon estomac quand j’ai trop mangé, de l’élancement lancinant d’une carie, mais je suis incapable d’expliquer ce qui me ronge de l’intérieur et qui me fait mal au-delà de toute souffrance que je connais déjà.
La dépression. Ma faiblesse. Le combat que je mène contre moi-même est sans fin, et personne n’est en mesure de m’aider. Dieu, la science, la médecine, même l’amour des miens a échoué. Ils m’ont perdue. Sans doute depuis le début. J’ai vingt-neuf ans, je m’appelle Camille, je suis franco-belge, et je vais mourir dans trois mois. Le 6 avril 2016. Par euthanasie volontaire assistée.”

Ma note : 4

Mon avis : J’entends beaucoup parler de Sophie Jomain, dont je n’avais encore lu aucun livre. Le résumé et les avis sur « Quand la nuit devient jour » m’ont donné très envie de le lire, ce que j’ai pu faire grâce à Lily qui me l’a offert ♥

Camille, 29 ans, est dépressive. Elle n’a jamais supporté son corps, sa vie, et elle sent au fond d’elle qu’elle ne sera jamais heureuse. Elle l’a accepté et a pris une décision, terrible, mais libératrice : elle va mourir, d’un suicide médicalement assisté.

Comme on l’imagine en lisant le résumé, ce livre est bouleversant. Camille nous raconte son histoire, son mal-être, avec une telle force et une telle justesse qu’on ne peut faire autrement que de se mettre à sa place. Bien sûr, on peut douter de ses choix, s’imaginer qu’il y a encore un espoir, chercher des solutions. C’est aussi ça la beauté de ce livre, tout le questionnement qui en découle, sur l’acceptation de soi, la dépression mais aussi et surtout le suicide assisté, qui est une forme d’euthanasie. Des sujets profonds, et on ne ressort pas indemne de cette lecture.

Le roman se concentre essentiellement sur le personnage de Camille, ce qui renforce l’empathie qu’on peut avoir pour elle. On vit son désespoir, sa souffrance, et on comprend son envie de lâcher prise. Mais on profite aussi de ses petits bonheurs, rares mais sincères, on partage son espoir… Les autres personnages sont tout aussi touchants, tentant chacun d’appréhender la décision peu habituelle de Camille à leur manière, avec des réactions très différentes, mais très réalistes !

Sophie Jomain a un style très juste et percutant, qui nous fait rentrer dans l’histoire et ne plus la lâcher avant d’avoir terminé… Et de finir le cœur en miettes ! Je ne veux pas vous dévoiler la fin, tout ce que je peux vous dire c’est que j’ai détesté l’auteure (ce n’est pas un spoil, vous devrez lire le livre pour comprendre !). Mais je lui pardonne, j’ai beaucoup aimé sa plume et je me ferai un plaisir de la découvrir dans d’autres genres (Les étoiles de Noss head, au hasard !)

Quand la nuit devient jour est un livre triste, poignant, mais terriblement nécessaire, puisqu’il traite de sujets de société assez peu évoqués, qui mériteraient de l’être un peu plus. Attention aux âmes sensibles, ce livre risque de vous briser le coeur… Mais je vous le conseille tout de même fortement, c’est une très belle découverte !

Oh et, miracle ! J’ai réussi à ne pas pleurer toutes les larmes de mon corps. Alors que je suis sûre que c’était l’un des buts cachés de Sophie Jomain en publiant ce livre !

giphy-downsized-large

Publicités

15 réflexions au sujet de « Quand la nuit devient jour – Sophie Jomain »

    1. Je ne connais pas encore les autres livres de Sophie Jomain, mais celui-là est d’un style asse différent d’après ce que j’ai compris, peut-être que c’est pour ça qu’il a eu moins de succès ? 😦 Il faut dire aussi que le sujet est assez dur, ça rebute peut-être certains lecteurs !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s