Chronique #79 : Le gang des prodiges – Marissa Meyer

Hello !

gang.jpg

Après avoir lu Cress, je n’avais qu’une envie, foncer acheter le nouveau livre de Marissa Meyer et le dévorer, ce que j’ai donc fait (toujours s’écouter quand il s’agit d’aller se ruiner en bouquins, notez bien ce conseil). Pour la faire courte, c’était plutôt sympa, maiiiiis… On développe maintenant !

Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre, puisque je n’ai lu aucun avis avant ma lecture et que je n’avais même pas lu le résumé. J’ai fait confiance au nom de l’auteure, et à la couverture que je trouve très belle (superficialité power). Donc en gros, ça parle de super-héros et de super-vilains, et pour moi qui adore les films Marvel, c’est super-cool 😀 J’aime beaucoup l’univers créé par Marissa Meyer et expliqué progressivement, c’est très accessible et d’ailleurs l’action commence quasiment tout de suite, pas le temps de s’ennuyer !

Commençons par ce qui m’a beaucoup plu : les sujets traités et les questions soulevées par ce roman. Sans trop vous spoiler, il est question du « bien » et du « mal », de leur définition, de la limite entre les deux, et de ce qu’on peut ou non permettre au nom de l’un ou de l’autre (enfin plutôt au nom du bien, pour le mal personne ne demande XD). Et d’autres choses comme le pouvoir, la politique, bref des sujets hyper actuels (ou plutôt intemporels), que je trouve très intéressants. Et j’ai aimé la manière dont Marissa Meyer nous amène à réfléchir là-dessus, sans forcément donner de réponses (en existe-t-il d’ailleurs ?). 

On s’intéresse beaucoup à la psychologie des personnages principaux, qui sont justement ni tout blancs ni tout noirs, ce qui les rend très humains et vient dans le sens des questions existentielles évoquées au-dessus. Je ne me suis pas spécialement attachée au personnage d’Adrian, que j’ai trouvé un peu plat (mais pour vous resituer, je suis plus Iron man que Captain America, ceci explique peut-être cela ^^), par contre j’ai beaucoup aimé Nova, indépendante et déterminée.

Ce livre se lit plutôt bien, même si je n’ai pas pu m’empêcher de comparer avec Les chroniques lunaires qui m’ont happée plus facilement. Et pas pour la même raison, j’ai comparé avec Six of crows pour le côté super-vilains qui préparent un mauvais coup (et parce que Nova m’a beaucoup beaucoup fait penser à Inej ♥). Et aux Marvel parce qu’on ne peut pas ne pas y penser (surtout que cette question de la place des super-héros y est énormément évoquée). En fait, il m’a fallu un petit temps pour me détacher de tous ces trucs hyper familiers et pour entrer dans ce nouvel univers (dans lequel je ne verrai donc pas débarquer Thor avec son marteau ou Loki avec ses beaux yeux et son sourire maléfique (je m’égare)), mais une fois que j’y suis entrée, j’ai été embarquée sans problème et je me représentais parfaitement la ville, les bâtiments, les personnages et leurs pouvoirs. 

giphyJuste pour l’illustration 😀

Même s’il y a déjà pas mal d’action, j’ai trouvé que ce tome faisait plus office de mise en bouche. Beaucoup de choses sont amorcées dans ce premier tome et restent en suspens et je suis très curieuse de lire la suite, pour avoir des réponses (même si je m’attends à de nouvelles questions au passage, sinon c’est pas rigolo hein).

En revanche, le point qui m’a vraiment gênée et qui m’empêche de considérer cette lecture comme très bonne, c’est malheureusement toujours le même (et du coup ça m’agace), la « romance », trop niaise et pas indispensable selon moi. J’ai trouvé que plusieurs points intéressants étaient en fait évincés par des allusions absolument pas subtiles à ce début d’amourette qui ne m’intéressait pas. Alors je vais tempérer, en disant que mon seuil de tolérance à la romance est assez bas, et que du coup il ne faut pas forcément s’y fier, il y a des chances que les passages qui m’ont fait lever les yeux au ciel ne vous interpellent même pas. Mais pour moi c’était trop et c’est dommage vu le potentiel du bouquin.

Il n’empêche que c’était une lecture sympathique, prometteuse, et que j’attends Marissa Meyer au tournant pour le deuxième tome (qui sortira quand au fait ? parce que la fin là c’est pas possible !!). Si vous l’avez lu, je serai très curieuse de savoir ce que vous en avez pensé, notamment sur la partie « romance » !

3.

Publicités

31 commentaires sur “Chronique #79 : Le gang des prodiges – Marissa Meyer

Ajouter un commentaire

  1. Très bonne chronique! 😊
    Tu as conforté mon choix de lire ce premier tome!
    Et vu que j’ai aimé les romances des Chroniques Lunaires et celle de Heartless, je pense que ça devrait le faire avec celle-ci. 😊

    Aimé par 1 personne

    1. Oh merci, j’ai un peu galéré à l’écrire ^^’
      Chouette, j’ai hâte d’avoir ton retour 🙂
      J’ai aussi aimé les romances dans Les chroniques lunaires, je les trouve mieux amenées ^^ Mais bon c’est que moi hein !
      Je pense lire Heartless quand j’aurais fini les Chroniques lunaires 😀

      J'aime

  2. J’ai beaucoup aimé les Chroniques lunaires mais le thème de cette saga ne m’inspire pas particulièrement. Et j’avoue que je bloque sur le « super vilain », je ne sais pas quel est le terme en anglais mais en français je trouve que ça ne sonne pas du tout crédible, on dirait un terme de livre pour enfant ^^

    Aimé par 1 personne

  3. Oooh mais pourquoi tant de rooomaaances ?! D=
    Je ne sais pas si je le lirais, et si oui (je voudrais déjà finir les Chronique Lunaires, et c’est pas gagné xD), quand, mais je serrais les miches quand j’arriverai à ces passages ^^
    En tous cas je suis contente que tu ai quand même bien aimé ! =)
    Des bisous ! ♥

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis assez surpris que tu aies été surprise par cette fin et encore plus que tu sois impatiente de connaitre la suite, qui semble si évidente.

    Je trouve ce roman très, trop prévisible et dès les 50 premières pages, on peut facilement comprendre la mort de Ace et quelle sera la finalité du roman. En « lisant » plus loin dans le jeu de l’auteure, il est également possible de certifier que Phobie sera l’un des personnage principaux (dont on ne connait pas le véritable nom, mais tu le devines ?) et que Max sera le lien qui permettra d’unifier les humains sur un pied d’égalité.

    Mais, il faut quand même avouer que cette lecture est très addictive.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :