Popcorn et canapé #18 – Mes visionnages de février

Hello !

J’ai regardé beaucoup de films en février, entre ceux que je voulais rattraper avant les Oscars, ceux qui me tentaient beaucoup au cinéma, et ceux disponibles sur Netflix ou Canal + (oui je cumule un peu trop les plateformes, et encore Disney + n’est pas encore là)… Disons que j’avais (et j’ai toujours) de quoi faire ! Sur ce, voici mes courts avis sur ces quelques films 😀


Jojo Rabbit : J’attendais ce film avec impatience, et c’est un de mes meilleurs visionnages du mois, j’ai beaucoup aimé l’angle de l’histoire et la touche loufoque apportée par Taika Waititi est vraiment un plus. Le sujet n’est pas anodin, mais j’ai trouvé le film très bien dosé entre humour et drame, ça change des films de guerre habituels ! Et je plussoie le casting. 

Parasite : Si vous n’avez pas entendu parler de ce film, vous vivez probablement dans une grotte depuis quelques mois, donc je vous pardonne (et puisque vous n’êtes peut-être pas très au fait de l’actualité, lavez-vous les mains, c’est la devise nationale en ce moment). Comme il était multi-nommé aux Oscars je me suis décidée à le regarder, et… j’arrive certainement après la bataille, donc je suis un peu restée sur ma faim. J’ai trouvé l’histoire sympa, et la réalisation vraiment top (il y a plein de plans assez marquants), j’étais tendue une grande partie du film, mais je l’ai trouvé un peu longuet et je m’attendais à quelque chose d’un peu plus exceptionnel. Néanmoins, ça reste un film à voir, et je pense que je le reregarderai à l’occasion !

Scandale : C’était une des sorties ciné que j’attendais le plus, pour le sujet abordé (le harcèlement sexuel dans les médias mais surtout le harcèlement sexuel en général), et je suis mitigée. J’ai passé un bon moment (enfin non c’est pas le terme que j’utiliserai, c’est quand même révoltant comme histoire), mais il m’a manqué un petit quelque chose que je n’identifie pas. Je crois que ça restait un peu trop en surface, j’aurais aimé qu’il affirme un peu plus les choses. Et je n’ai pas compris la fin, ce qui est assez frustrant (pour moi).

The irishman : Pour le coup on est ici sur du bon gros flop, j’ai abandonné le film à la moitié (après 1h45 quand même), j’ai trouvé ça plat et sans intérêt. Et beaucoup trop loooooooooong ! Dommage parce que je kiffe le sujet de la mafia (la personne n’est pas très nette), mais abordé comme ça ça m’ennuie profondément. J’ai beaucoup d’autres films de Scorsese dans ma wishlist, j’espère qu’ils ne sont pas tous du même acabit…


affich_1432_1affich_1256_2affich_994_4affich_1424_1affich_1342_1

Les Ghibli sont enfin arrivés sur Netflix, j’ai donc commencé tranquillement à rattraper mon retard sur ces films (étant donné que je partais de zéro, on peut dire que le retard était assez conséquent). J’ai adopté une stratégie bizarre, qui consiste à commencer par regarder ceux qui me tentent le moins, pour finir (je l’espère) en apothéose avec les meilleurs quand mon cerveau sera un peu plus disponible.

Porco Rosso : J’ai commencé par un Miyazaki, mais probablement pas le meilleur XD Il se regarde plutôt bien et peut être intéressant, mais j’ai vite été refroidie par les trop nombreuses répliques du style « C’est une fille, elle ne peut pas *insérer n’importe quelle réplique sexiste pour terminer la phrase* ». Alors ok il est vieux (il a mon âge)(le film pas le cochon qui sert de personnage principal), et il se déroule dans la première moitié du 20ème siècle, mais quand même, ça m’a gonflée et j’ai eu du mal à apprécier le film (et ça ne m’a pas trop semblé dénoncer ce genre de propos justement, ou alors je suis à côté de la plaque).

Je peux entendre l’océan : Je ne le connaissais pas du tout, même de nom, et après visionnage je comprends mieux pourquoi ahah. J’aimais bien l’idée, celle d’un gars qui se remémore des souvenirs de lycée plusieurs années après (je suis cliente de la nostalgie), et ça me convenait plutôt bien, jusqu’à ce que la nana insupportable qui fait office d’héroïne prenne beaucoup trop de place et me fasse juste soupirer bruyamment à chacune de ses apparitions. 

Mon voisin Totoro : Celui-ci est l’exception, parce qu’il faisait partie de ceux que j’avais le plus envie de voir. Dans l’ensemble c’est choupi, j’ai beaucoup aimé la relation entre les deux sœurs et le côté parfois absurde/perché (certains diront poétique) du truc. Cela dit je pense que j’en attendais un peu plus, j’ai trouvé ça assez superficiel et je ne pense pas m’en souvenir éternellement. 

Souvenirs, goutte à goutte : Je crois que je l’ai trouvé pas trop mal, mais j’en garde au final assez peu de souvenirs (c’est le problème quand je fais autre chose en même temps, le film me sert plutôt de fond sonore). Il y a tout un passage sur les règles que j’ai trouvé hyper intéressant et que j’aurais aimé voir quand j’étais enfant, ça en parle simplement et sans tabou et ça fait du bien ! A part ça, le reste ne m’a pas trop marquée.

Les Contes de Terremer : Ici j’ai beaucoup aimé les dessins, particulièrement ceux dans la ville, mais l’histoire m’a semblé un peu sous-exploitée. C’était très très lent, pour au final pas grand chose, j’ai eu l’impression qu’il manquait plein d’éléments et je suis restée sur ma faim.


The Gentlemen : C’était trop cooooooool ! Je pense que si je devais choisir un top du mois ça serait celui-ci, sans trop d’hésitation. J’ai adoré la manière dont était présenté le film et le casting vend du rêve. Ça manquait peut-être un chouilla de twists, ou ceux-ci étaient vite balayés, mais ça ne m’a pas tant gêné, j’aimerais beaucoup retourner le voir d’ailleurs (mais il y a trop de films qui sortent pour que je me mette en plus à aller les voir plusieurs fois au cinéma).

La voie de la justice : La bande-annonce me disait bien, et le sujet est intéressant (le racisme, l’égalité et l’accès aux droits, la peine de mort, pour résumer). Là encore je valide le casting (vous remarquerez que quand je veux je suis pas si chiante), et j’ai plutôt bien apprécié le film dans l’ensemble. Cela dit, je ne sais pas s’il mérite la qualification de « digne successeur de La ligne verte » que l’on peut lire sur l’affiche, je ne l’ai toujours pas vu, mais de ce que j’en entends le niveau est quand même bien bien au-dessus. Là ça se regarde bien (quoique avec quelques longueurs), mais je trouve qu’il s’oublie vite après visionnage (mais peut-être que si j’avais consommé moins de films dans le mois je m’en souviendrai plus, c’est un cercle vicieux).

Le voyage du Dr Dolittle : Un autre film que j’attendais avec impatience (parce que Robert Downey junior, un voyage, des animaux qui parlent… j’achète !)(ok je suis partante juste avec l’argument RDJ de toute façon). Et je suis tristesse absolue, parce que je me suis profondément ennuyée durant la séance, même RDJ qui apporte habituellement son petit grain de folie (et que j’aime d’amour) m’a paru fade dans ce film </3 J’ai trouvé que c’était pas mal expédié, beaucoup de scènes manquent alors qu’il y avait moyen de faire quelque chose de vraiment chouette (mais ça aurait peut-être duré 2h30, ok).

Le stratège : Je continue lentement mais sûrement mon visionnage de la filmographie (très dense) de Brad Pitt, avec celui-ci dont je n’avais jamais entendu parler. C’est un film centré sur le baseball, et pas forcément hyper accessible si on n’a pas en tête les bases de ce sport (ce qui était mon cas, vous vous en doutez), mais j’ai bien aimé quand même en découvrir les coulisses à travers le recrutement des joueurs, le sujet est original (et Brad est cool). 


affich_38289_1affich_7882_2affich_46923_3affich_327_2affich_60558_2

Snowden : J’aime beaucoup les biopic (sans blague), y compris quand ça raconte des trucs pas si vieux et j’aime beaucoup Joseph Gordon-Levitt, donc je ne prenais pas trop de risques avec ce film. Je confirme, c’était chouette, je ne me suis pas du tout ennuyée et JGL est parfait dans le rôle ! L’histoire est présentée d’une manière intéressante (et stressante ahah), et je suis contente d’en savoir un peu plus sur cette affaire dont on a beaucoup entendu parler à l’époque.

Le discours d’un roi : Autre biopic, sur un sujet différent, mais tout aussi intéressant ! J’en avais entendu beaucoup de bien, et je ne suis pas déçue, même si je l’ai trouvé un peu long par moments. C’est un sans-faute au niveau du casting, les acteurs sont excellents (sans grande surprise hein, entre Helena Bonham-Carter, Geoffrey Rush et Colin Firth, on est quand même sur du haut niveau), et les relations entre eux à l’écran rendent vraiment bien. La fin est très chouette également !

Jumanji – Bienvenue dans la jungle : S’il n’avait pas été dispo sur Canal et que je ne cherchais pas un film à suivre de loin en jouant sur mon portable (j’ai une vie bien remplie hein), je pense que je ne l’aurais jamais regardé. D’ailleurs, vu le peu de souvenirs que j’en ai gardé, je ne suis même pas sûre qu’on puisse considérer que je l’ai vraiment regardé ahah. Pour résumer, j’ai trouvé ça assez cliché et sans grand intérêt (le vieux Jumanji y a que ça de vrai).

Jurassic Park 3 : Je continue tranquillement la saga, et autant le 2 m’avait bien plu, autant celui-là m’a totalement laissée de marbre. Déjà, le personnage d’Alan (c’est Alan son nom ? je sais plus) revient, et il m’avait déjà bien saoulée dans le premier volet, et en plus Malcolm n’est pas là, et je trouve que son personnage manque (justement parce qu’il est beaucoup moins chiant que le Alan). Et les personnages passent leur temps à hurler alors qu’ils sont sur une île remplie de dinosaures, c’est insupportable (bon heureusement ça c’est un peu tourné en dérision). J’ai hâte de voir les Jurassic world maintenant (un jour peut-être, parce qu’il me semble qu’ils ne sont plus sur Netflix).

Le grand bain : Ne me demandez pas ce qui m’a pris. Je sais qu’il faut que j’arrête les films français (comédies ou semi-comédies), mais non, je m’obstine. Cela dit, celui-ci avait énormément de bons avis, donc je me suis dit que sur un malentendu je pourrais apprécier… Et en fait non, ça se regarde mais j’ai l’impression d’avoir regardé un film que j’ai déjà vu 100 fois, ça se renouvelle pas des masses tout ça (= le cinéma français) si vous voulez mon avis (et même si vous ne le voulez pas).


Asterix – Le secret de la potion magique : Je ne sais pas si vous savez mais j’aime beaucoup Alexandre Astier (lol le scoop). J’avais voulu aller voir ce dessin animé qu’il a écrit et coréalisé à sa sortie, mais pour des raisons qui m’échappent (sûrement la flemme) je n’y étais pas allée. Là je l’ai regardé à nouveau de loin (le jeu sur le téléphone, le retour), mais dans l’ensemble il avait l’air plutôt chouette. J’ai dû passer à côté de 95% des références (ça m’apprendra à 1) ne pas regarder totalement et 2) ne pas avoir de culture), donc je pense que j’essaierai de le visionner à nouveau un de ces jours en lui accordant mon attention pleine et entière !

Les indestructibles et Les indestructibles 2 : J’essaierai un jour de vous en faire un article (ça me semble mal engagé mais sait-on jamais), donc je n’en dis pas plus ici, sachez juste que c’est une franchise que j’aime bien, même si la suite n’était peut-être pas indispensable (mais quelle suite l’est, telle est la question).


Vous avez vu certains de ces films ? Vous avez aimé ? 🙂

9 commentaires sur “Popcorn et canapé #18 – Mes visionnages de février

Ajouter un commentaire

  1. Oh, Porco Rosso est un de mes favoris. Je pense vraiment que les propos sexistes que tu relèves ne sont pas l’expression d’une opinion pour le coup.
    Et pour Scorcese, je te rassure : j’ai vu et aimé d’autres de ses films et celui-là m’a tellement saoulé que je l’ai aussi stoppé, mais au bout d’une heure (j’ai été moins patiente ^^).

    J'aime

  2. Oui c’est bien Alan et je t’avais dit que le trois était pas ouf, je te l’avais dit ! mdr
    J’avais pas aimé les Indestructibles 2 mais là, je m’en souviens plus vraiment.
    Et pareil Docteur Dolittle c’était pas ouf
    Kin

    J'aime

  3. J’ai vu une bonne partie des Ghibli : il me reste à voir Les contes de Terremer.
    De souvenir, j’avais bien aimé Snowden et beaucoup Le discours d’un roi. Je me suis bien amusée avec Jumanji et j’ai tout fraîchement visionné le second pour lequel je me suis encore plus marrée. Les Indestructibles m’a beaucoup plu aussi et il me semble avoir un peu plus accroché à la suite que toi (rien que pour le devenir de Jack-Jack :D)

    J'aime

  4. Je suis bluffée par tous tes visionnages ♥ Tu as pu voir plein de films qui étaient dans ma liste mais que j’ai zappé parce que « oh la flemme » (Jojo Rabbit, Dolitte, La voix du silence entre autres !).
    Je te souhaite de beaux visionnages pour le mois de Mars !

    J'aime

  5. Toi aussi tu profites des Ghibli sur Netflix ^^ Pour l’instant je visionne ceux que je n’ai pas vu, je me garde mes petits chouchous pour plus tard (dont Porco Rosso – même si je comprends parfaitement ta colère sur l’aspect sexiste, à remettre dans le contexte d’une Italie de Mussolini, mais Fio s’en sort pas mal je trouve ^^). Les contes de Terremer est un petit coup de coeur, mais c’est parce qu’il m’a totalement convaincue de lire les romans d’Ursula Le Guin. Souvenir goutte à goutte était captivant dans ses messages et sa manière d’être. Je peux entendre l’océan m’a laissée de marbre ^^ Asterix – Le secret de la potion magique, Jojo rabbit me font envie, j’aimerais bien revoir les Indestructibles.

    J'aime

  6. Je suis très déçue de ne pas avoir vu Jojo Rabbit, vu que mon cinéma ne le passait pas… J’espère qu’il sera vite dispo sur Canal+ car j’ai très envie de voir ce film !
    J’avais bien aimé Scandale, que j’ai trouvé très intéressant, mais je suis d’accord sur le fait que tout s’enchaîne assez rapidement…
    En ce qui concerne les Ghibli, je les regarde du plus vieux au plus récent. Je n’en ai vu que deux pour l’instant et Nausicaä de la vallée du vent (beau message mai assez long) et Le château dans le ciel (très beau et l’histoire est plus prenante !). Encore 23 films à regarder ! Ou 22 car je garde un mauvais souvenir du Voyage de Chihiro qui m’avait traumatisée étant gamine…
    The Gentlemen et Le discours d’un roi. ❤❤❤ Tu me donnes envie de les revoir tiens !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :