Le mois de l’imaginaire : Les favoris des copines

Hellooooooo !

Vous vous souvenez qu’octobre c’est le mois de l’imaginaire ? Et que mon esprit tordu fourmillait de projets en l’honneur de ces genres qu’on aime tant ? Et bien après vous avoir parlé ici de mon top 10 de l’imaginaire, j’ai demandé aux copines de s’y coller en me parlant de leur livre SFFF favori, en 200/250 mots (je vais pas donner de noms mais tout le monde n’a pas respecté la consigné quantitative :p). Je les remercie d’avoir joué le jeu, ça permet de parler de livres un peu différents pour une fois ici, puis j’en découvre aussi (et en plus je fais travailler les autres à ma place, MON PLAN MACHIAVÉLIQUE EST PARFAIT). Je vous laisse donc découvrir leurs coups de cœur, et je vous préviens, il y en a pour tous les goûts 😀 (mais bons, les goûts, quand même !)

couv115050Comment parler d’un livre aussi mythique que Le seigneur des anneaux ? Alan Lee et John Howe l’ont magnifiquement illustré. Peter Jackson l’a fait sortir du simple cercle des initiés de fantasy en mettant brillamment des images sur la Terre du Milieu. Tolkien en nous offrant ces livres a créé bien plus qu’une histoire. C’est devenu une référence, le pilier sur lequel repose beaucoup d’autres univers, grâce à son Histoire millénaire, ses cartes détaillées, ses langues complètes et sa quête épique. Je dis souvent en riant que c’est devenu ma Bible. Ce n’est pourtant pas loin de la vérité. Son univers m’a emporté loin de mes problèmes d’ado, ses héros m’ont fait rêver et son génie a inspiré mon envie de créer moi aussi. Alors bien sûr c’est long, Tolkien aime beaucoup les descriptions interminables ou les chansons et les poèmes déclamés sur plusieurs pages. Cependant, c’est devenu mon refuge contre la solitude et la tristesse. Comment être malheureuse quand on peut rejoindre Legolas dans la Forêt Noire ou boire une bière avec Pippin et Merry dans la Comté ? C’est pour tout cela que j’aime ces romans : épiques, novateurs (pour l’époque), inspirants et profonds. (Oui et Legolas aussi)

  • Pauline aka Kara de Plumes de lune : L’île du docteur Moreau – H.G. Wells

couv5865079Pour ce petit exercice proposé par notre Cha’ nationale, j’ai choisi un grand monsieur de la SF, H.G Wells ! Du coup, je pars sur l’île du docteur Moreau (métaphoriquement hein), parce que ce livre m’a laissé une très forte impression quand je l’ai lu et c’est à cause (ou grâce) à lui que j’ai lu ensuite plein d’autres H.G Wells.
J’ai lu cette histoire à la suite de La machine à remonter le temps parce qu’elles étaient couplées dans mon livre. Et franchement j’avais été moyen emballée par La machine à remonter le temps, du coup j’appréhendais l’île du docteur Moreau en mode « ok je veux bien y lire parce que c’est pas trop long, mais c’est bien uniquement pour rentabiliser le livre » (lol).
Et fichtre ! Je me suis retrouvée embarquée par l’histoire ! Et ça m’a fichu la trouille de ouf !
Le livre est hyper immersif et on se retrouve plongé dans une ambiance malsaine et pesante.
Ça raconte l’histoire d’un naufragé récupéré par un bateau de scientifiques qui se rendent sur une île chelou où il y a des gens mi-hommes mi-animaux (issus des expériences des scientifiques du bateau). Et la suite se passe pas hyper bien.
(Ce résumé est très approximatif car je ne m’en souviens plus trop lol).
Je vous conseille cette histoire, surtout qu’elle matche bien avec cette période de l’année huhu.
Et puis après, vous pouvez enchaîner avec La guerre des mondes et L’homme invisible que j’ai également beaucoup aimé du même auteur ! L’avantage des livres de H.G Wells c’est qu’en plus ils sont plutôt courts et se lisent rapidement, plus d’excuses pour découvrir ces grands classiques de la SF, maintenant 😉

couv1210294Shannara… J’ai connu cette merveilleuse saga il y a maintenant une dizaine d’années, quand elle était encore publiée chez Bragelonne. Je l’avais empruntée à la bibliothèque de ma ville, ne sachant pas trop dans quoi je me lançais. Et waouh ! J’ai dévoré le préquel et les tomes 1 & 2 en deux jours ! Ça faisait peu de temps que j’avais repris la lecture, et cette série est immédiatement arrivée dans mon top lecture. (D’ailleurs, je lui montre mon amour dans ma bannière de blog…). C’est un peu une série OLNI (objet livre non identifié haha). Ce genre de série qu’il est difficile de lâcher, une fois commencée. Terry Brooks manie avec brio son univers et nous offre des intrigues totalement dingues à chaque fois. Bien que je n’ai pas encore fini cette série (elle compte 13 tomes), je ne cesse de la conseiller autour de moi. Depuis peu, J’ai Lu en a repris les droits et elle est devenue très connue, mais je suis ravie de l’avoir découverte quand elle n’en était encore qu’à ses prémices. Ça donne une autre réalité à la saga… Bref, si vous cherchez un savant mélange de fantasy, fantastique et un poil science-fiction, cette saga est faite pour vous. Nains, elfes, druides seront là pour vous accueillir dans leurs périples…
Et en bonus, l’ordre de lecture gentiment proposé par Justine : Le premier roi de Shannara (préquel)/La trilogie de Shannara/L’héritage de Shannara (4 tomes)/Le voyage du Jerle Shannara (3 tomes)/Le haut druide de Shannara (3 tomes)

couv52399389Je lis de la SFFF depuis toujours, j’ai donc eu plusieurs rencontres marquantes avec des univers littéraires : celles de l’enfance qui font rêver, celles de l’adolescence qui font réfléchir sur le monde qui nous entoure… Mais finalement, j’ai choisi de parler d’une découverte de l’âge adulte, qui a bousculé mes codes et m’a ouvert de nouveaux horizons : la trilogie 1Q84 de Haruki Murakami.
Ce roman, c’est ma première lecture japonaise en-dehors des mangas. J’y ai trouvé une plume épurée et cotonneuse, un ton distant et franc qui m’apaise énormément. Ici, l’aspect fantastique arrive discrètement et par petites touches. C’est avec cette lecture que j’ai découvert qu’on peut perdre tous ses repères sans passer par un nouveau monde complexe et spectaculaire, juste avec quelques ingrédients troublants et inattendus qui modifient notre perception de l’ensemble. Cet onirisme m’a fascinée, et pour la première fois j’ai totalement lâché les rênes, j’ai laissé Murakami m’embarquer sans essayer de comprendre à tout prix ce qui m’entourait.
Depuis, j’ai lu d’autres romans de cet auteur et certains me plaisent encore plus, mais celui-ci garde une place particulière dans mon panthéon SFFF, pour avoir transformé ma vision de l’imaginaire et proposé une expérience de lecture tout à fait inédite.

couv1681182La saga Harry Potter aura à tout jamais une place particulière dans mon cœur. Son tome 3, Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, est mon préféré de la saga mais aussi mon livre préféré de tous les temps.
J’ai découvert Harry Potter à l’époque où la saga commençait à se faire un nom en France dans la sphère littéraire jeunesse mais n’était pas très connue auprès du grand public puisque les films n’étaient pas encore sortis. J’étais enfant, je lisais déjà beaucoup mais rien ne m’avait préparé au coup de cœur phénoménal que j’aurai avec cette saga.
Je me suis tout de suite attachée au personnage de Harry. Il était plus vieux que moi, je l’ai vu comme un grand frère et il m’a été facile de vivre son aventure à travers ses yeux tant nous partageons les mêmes valeurs. Mais plus encore, j’ai été fascinée par l’univers magique créé par J.K. Rowling. Un univers parfaitement plausible puisqu’il n’est pas parfait et en même temps, complètement féerique grâce à l’immense imagination de l’autrice.
L’univers de Harry Potter me fera toujours rêver, même maintenant que j’ai lu et relu la saga une tonne de fois. Je ne m’en lasse pas tant il est travaillé, tant il me fait rêver, tant chaque personnage est si réfléchi qu’il ne me laisse pas indifférente, tant l’imagination de J.K. Rowling est grande et que son histoire me fait vibrer. Harry Potter, c’est une partie de moi.

couv16454555Une ode à la Nature, tant malmenée par les hommes.
Kid est si jeune qu’il n’a quasiment connu que la guerre. Alors Avril lui fait découvrir, grâce aux livres, comme la vie était avant. Au cœur de la forêt, ils n’ont de contact qu’avec une vieille femme vivant dans une  demeure à quelques heures de marche de leur arbre de vie. Ils l’ont rencontrée un jour qu’ils cherchaient de la nourriture. Des capsules de survie ont été lancées au peu de survivants à la fin de la guerre et Avril a eu la chance d’en trouver une. Mais un jour, le passé rattrape Avril et elle doit fuir avec Kid. Commence alors un road-trip qui mettra leur courage à rude épreuve. Ils croiseront des hommes sans foi ni loi, des adolescents assoiffés de vengeance, un conteur. Si l’humanité a disparu, il reste des livres et des écrits.
J’ai a-do-ré ce roman !!!
Avril cache un lourd secret mais il est indéniable qu’elle donnerait sa vie pour sauver Kid. Kid est un tout petit homme empli d’espoir qui communie de plus en plus avec la Nature au fur et à mesure que l’histoire se déroule. Il est très difficile d’en dire plus sans spoiler une grande partie du roman alors je ne peux que vous conseiller de vous procurer ce livre, c’est une pure merveille (même si mon ptit Cha’ n’a pas accroché). J’ajouterai tout de même ceci (attention spoiler) : l’histoire commence au chapitre 69, le compte à rebours est lancé, le suspense est à son comble quand on arrive au chapitre 1, puis 0.. Le chemin s’arrête ici ou bien… Tout espoir est permis pour un renouveau…Une nouvelle vie… Ce livre est grandiose…

  • Mathilde aka The nose in books : Bergères guerrières – Jonathan Garnier et Amélie Fléchais

couv6945926Bergères Guerrières est une série de BD racontant l’histoire de la jeune Molly qui vit dans un village où les hommes sont partis à la guerre depuis 10 ans. Afin de protéger le village en leur absence, les femmes ont créé l’ordre des Bergères Guerrières, que Molly s’apprête à rejoindre en devenant apprentie. Elle en rêve depuis qu’elle est toute petite et compte bien faire ses preuves.
J’ai eu un gros coup de cœur pour cette histoire imaginée par Amélie Fléchais, au dessin, et Jonathan Garnier, au scénario. C’est original, rempli de suspens et d’humour. L’univers est très riche de par son folklore, les créatures et les différents personnages. D’ailleurs, ces derniers sont bien écrits et très attachants. Chacun a sa propre histoire, ils sont donc tous aussi intéressants les uns que les autres. Molly est courageuse et apporte une touche d’humour à l’histoire vu qu’elle n’a pas la langue dans sa poche ! Ses ami•es, Abbie, Erin et Liam, sont tout aussi sympathiques. Et que dire des femmes faisant partie de l’ordre ? Chacune a sa propre spécialité mais elles sont toutes badass ! Grâce à ses magnifiques dessins, Amélie Fléchais donne vie aux personnages et elle nous transporte dans une ambiance digne d’un conte nordique avec tous ces beaux décors. Qu’il s’agisse des dessins ou des couleurs utilisées, tout est superbe !
J’ai été happée par cette histoire parlant de courage, d’amitié, de famille, d’aventure et de magie. J’ai ri, j’ai eu peur et j’ai même été émue. Si vous n’avez pas encore lu Bergères Guerrières, mais qu’attendez-vous ? Foncez !

  • Juliette aka Kin de Plumes de lune : La cité des livres qui rêvent – Walter Moers

couv37655601


Je vous parle d’un livre assez chouette sur un dragon poète. Dans La Cité des livres qui rêvent, 
Hildegunst Taillemythes est un jeune dragon qui lit un jour un texte au combien fabuleux de fabulosité. Il part alors en quête de l’auteur dans la cité de BouquinbourgEt donc La Cité des livres qui rêvent est fort chouette d’une part parce qu’on y suit les aventures d’un dragon (pas très doué par ailleurs), qu’il cause de livre (c’est bien les livres non ?) et que c’est tout à fait absurde et onirique. Mais c’est pas non plus trop perché, il se passe moult chose et aventures rocambolesque et c’est aussi fort drôle ! Bref, c’est tout à fait génial.

couv46040988Quand Cha’ m’a proposé de participer à son projet collectif, j’ai tout de suite été joie et j’ai accepté sans hésitation (merci encore Cha’ !). J’ai décidé de vous parler de mon dernier coup de cœur en date dans le genre de l’imaginaire. Il s’agit de « Désaccordée » de Joanne Richoux. Et croyez-moi, ce livre vaut le détour…
Ayant pour fil conducteur la musique, « Désaccordée », nous entraîne au pays des Muses. De la fantasy onirique, poétique et subtile aux couleurs chatoyantes et au charme envoûtant. Un univers imaginaire unique qui se démarque de ses congénères.
Ce texte est une réussite, et du plaisir pour les cinq sens. Le monde des Muses est un enchantement chromatique. À travers les mots que nous murmure Joanne Richoux on regarde avec émerveillement, on se délecte du goût du chèvrefeuille, on respire des fragrances ensorcelantes, on se laisse bercer par les mélodies et on touche de façon charnelle. Les descriptions sont sensationnelles. C’est visuel, on est projeté dans ce monde et on y ressent tout. Magique.
ENVOÛTANT. Si je devais définir ce livre en un seul mot, ce serait celui-là. Un joli coup de cœur pour lequel je n’ai qu’un seul espoir : avoir un second tome. Présenté comme un one-shot, j’ai malgré tout la terrible envie de retourner dans ce monde féerique et de savoir si… mais aussi pourquoi Violette…
Chuuuut vous n’en saurez pas plus, je vous laisse le découvrir. Que vous soyez accordée ou Désaccordée 😉

  • Plouf aka Plouf qui lit : Le pacte des Marchombres – Pierre Bottero

couv17075323Bonjour ! Je m’appelle Plouf ! Et je suis ici pour vous parler du Pacte des Marchombres de Pierre Bottero. Et si au début je me suis dit « Oh trop bien, je vais pouvoir parler de mes livres préférés de tous les temps », ça s’est vite transformé en « Oh bordel va falloir que j’arrive à être à la hauteur de l’amour que je voue à ces livres, je vais jamais y arriiiiiiver ». Alors voilà, je suis à la fois hyper heureuse et totalement flippée à l’idée de parler de cette saga.
Pourquoi j’aime ces romans ? Parce qu’Ellana, son héroïne est éprise de liberté comme jamais je ne l’ai lu, parce que Gwendalavir, le royaume dans lequel elle évolue est si bien retranscrit que je sens presque l’odeur de la menthe poivrée quand j’en parle. Parce que Jilano et sa relation avec Ellana, si belle, si simple et tant empreinte de respect. Et surtout, surtout parce que Pierre Bottero est un poète, ses mots me transpercent, me touchent plus profondément que n’importe quel autre auteur. Il sait raconter une histoire mais surtout il tisse des rêves dans chacune de ses phrases.
Voilàààà, j’ai fait de mon mieux, j’espère que j’ai réussi à retranscrire le centième de l’amour que je porte à ces romans !


Et voilà, c’est tout pour aujourd’hui, mais aussi pour cette année, mon absence d’organisation aura eu raison de mes projets pour ce mois de l’imaginaire ><‘ Merci beaucoup encore une fois aux copines pour avoir accepté de participer et pour avoir toutes préparé de super textes ! 

Alors, convaincus ? Et vous, quels sont vos romans de l’imaginaire préférés ?

29 commentaires sur “Le mois de l’imaginaire : Les favoris des copines

Ajouter un commentaire

  1. Trop cooool, y a des bouquins que je connais pas encore dans le lot, je vais prendre quelques notes 😀
    Oh ben ça va, on a pas trop triché sur les longueurs encore ^^
    (petit message pour Kin : j’ai FAILLI mettre ce bouquin mais j’ai soupçonné que tu le ferais huhuhuuu ❤ )
    MERCI encore pour ce très chouette exercice ❤

    Aimé par 2 personnes

  2. Convaincue, oui, d’autant plus que « Le Seigneur des Anneaux » fait partie de mes romans favoris ❤ Un livre que j’aime conseillé, c’est « Le Nom du Vent » de Patrick Rothfuss, et pour quiconque voudrait se lancer dans de la dark fantasy, c’est « Les annales de la Compagnie noire » de Glen Cook 😊

    Aimé par 1 personne

      1. Pour « Les annales de la Compagnie noire », c’est très sombre, les héros étant des mercenaires qui travaillent pour celui ou celle qui donne le plus d’argent – peut-on encore les appeler « héros » ? Mais j’adore et ils ne sont pas sans cœur.

        Aimé par 1 personne

  3. Hélène m’a encore plus donné envie de partir à l’aventure et de lire Le Seigneur des Anneaux. Depuis le temps que je dis que je vais le faire en plus…
    En tout cas, c’était chouette de participer à cet article ! 😀

    Aimé par 2 personnes

      1. Je précise juste que je n’avais rien fait d’illégal hein lol (pour celles et ceux qui ne savent pas). J’avais juste voulu créer un blog, puis finalement j’ai abandonné puis… ça m’a bloqué du coup! Voili voilou! J’arrête de spammer tes coms Cha’! 😉 :*

        Aimé par 1 personne

  4. J’adoreeee ton article, c’est génial de donner la voix à d’autres lecteurs, ou lectrices ici plutôt :p, par contre, ça ne va pas du tout de faire grossir notre wish list ainsi…..

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :