Avis en vrac #20 – Du contemporain et de la fantasy !

Hello !

Me revoilà encore pour un avis en vrac sur mes dernières lectures ! Je me rends compte que ce format me convient pas mal en ce moment, ça m’évite de passer trop de temps à rédiger des chroniques individuelles, et je n’ai parfois pas grand chose à dire donc ça me semble suffisant. J’ai déjà posé la question sur Twitter (d’ailleurs merci à celles qui m’ont répondu ♥), mais je serais curieuse de savoir si ça vous convient aussi, ou si vous préférez un retour à plus de chroniques individuelles ? (sachant que quoi qu’il arrive je ferai surtout comme je peux hein ^^)


couv19019274Celle dont j’ai toujours rêvé – Meredith Russo

305 pages – Pocket jeunesse

Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres.

Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir…

Ce roman traînait depuis un moment dans ma PAL, il était donc grand temps de l’en sortir ! Celle dont j’ai toujours rêvé aborde un thème que je connais peu, et que j’ai rarement vu dans des romans, celui de la transidentité (j’espère utiliser les bons termes, n’hésitez pas à me corriger si ce n’est pas le cas). L’autrice étant elle-même transgenre, elle parle d’un sujet qu’elle connaît, en précisant bien à la fin qu’elle en parle à sa manière, mais qu’il existe des tas de situations différentes, et je trouve ça très important.

Pour en revenir au roman, il est facile à lire et intéressant, même si l’histoire m’a paru un peu « simple ». Le personnage d’Amanda est chouette, j’ai également bien aimé les personnages qui transitent autour d’elle. Je ne pense pas que ce roman me marquera longtemps, mais c’était une lecture sympathique, et je suis contente d’avoir lu un bouquin sur ce thème ! Ça reste très axé young adult, et c’est un roman assez court, donc ce n’est pas hyper développé, mais ça peut être une première lecture intéressante pour s’intéresser au sujet !

Et désolée mais j’ai besoin de le dire : il y a pas mal de coquilles, encoooore, ça en devient lassant… Je me suis également interrogée sur la traduction, sans vouloir remettre en cause le travail fourni, j’ai tiqué à plusieurs reprises sur des phrases qui me semblaient tournées bizarrement. A part ça, ça se lit bien quand même hein !


Appuyez sur étoile – Sabrina Bensalahcouv1922267

197 pages – Sarbacane

Quelques saisons ? Quelques mois ?
Avril ne sait pas combien de jours il reste à sa mémé avant « d’appuyer sur Etoile ».

Un jour, à l’hôpital, mémé lui expose son rêve : s’éteindre en haut d’une montagne. Assez près des étoiles pour les toucher.

Projet fou ? Impossible ?
Sauf qu’Avril a justement l’énergie qui déplace les montagnes…

La mort gagnera sans doute, à la fin ; mais elle a affaire à deux sacrées combattantes.

Déjà, il faut que vous sachiez que j’attendais pas mal de ce roman (quand ça commence comme ça, c’est jamais bon), le thème me touchait beaucoup et j’espérais vraiment adorer ma lecture. Et donc, comme vous pouvez vous en douter, ça ne s’est pas totalement passé ainsi.

Ne dramatisons pas, je n’ai pas passé un moment désagréable non plus, la plume est très chouette et il y a une touche d’humour sympathique. J’ai beaucoup aimé le meilleur ami d’Avril, dont j’ai déjà oublié le prénom, et les personnages en général sont intéressants, même si on ne fait que les croiser ! Mais je m’attendais à ressentir un peu plus d’émotions durant ma lecture, finalement, le thème principal (la maladie de mémé) m’a semblé assez accessoire. Je comprends l’idée, le fait que justement ce soit la vie qui prime, mais j’ai quand même trouvé ça un peu léger, et je pense que je ne vais pas garder cette lecture en tête très longtemps.


couv46497110Les salauds gentilshommes, tome 1 – Scott Lynch

702 pages – J’ai lu (et encore une fois j’aurais pas dû)

On l’appelle la Ronce de Camorr. Un bretteur invincible, un maître voleur. La moitié de la ville le prend pour le héros des miséreux. L’autre moitié pense qu’il n’est qu’un mythe. Les deux moitiés n’ont pas tort. En effet, de corpulence modeste et sachant à peine manier l’épée, Locke Lamora est, à son grand dam, la fameuse Ronce. Les rumeurs sur ses exploits sont en fait des escroqueries de la pire espèce, et lorsque Locke vole aux riches, les pauvres n’en voient pas le moindre sou. Il garde tous ses gains pour lui et sa bande : les Salauds Gentilshommes. Mais voilà qu’une mystérieuse menace plane sur l’ancienne cité de Camorr. Une guerre clandestine risque de ravager les bas-fonds. Pris dans un jeu meurtrier, Locke et ses amis verront leur ruse et leur loyauté mises à rude épreuve. Rester en vie serait déjà une victoire…

Sur le papier, ce roman avait tout pour me plaire : de la fantasy avec un groupe d’escrocs, des machinations, de la ruse et des menaces, JE DIS OUIIII !! Oui, mais en fait non, pardon. J’ai peiné à aller au bout de ce roman (et 700 pages, ça peut être très trèèèèès long), d’ailleurs ma binôme de lecture Kin était un peu dans le même état.

Au début, ça partait pourtant bien, j’appréciais le style et la narration originale à base de flashbacks entre l’enfance de Locke et son présent, qui me rendaient curieuse de lire la suite… et mon intérêt s’est très vite effrité. On enchaîne les longueurs et les digressions totalement inutiles, qui m’ont sortie plus d’une fois du récit. Le rythme m’a paru très inégal, par moments l’histoire commence à bouger et à devenir intéressante, mais ça retombe quelques pages après, trop rapidement finalement. Je pense qu’on aurait pu facilement retirer 300 pages, ou les remplacer par un peu plus de développement des personnages, de l’histoire ou que sais-je.

Parce que le constat à la fin du roman, c’est que je trouve que tout ça était un peu superficiel. On en sait très peu sur la bande, trop peu pour s’y attacher vraiment et être peinés de leurs malheurs (j’exagère, mais pas tant, quoique je suis peut-être sans cœur). Même les machinations des Salauds gentilshommes, qui auraient pu être au centre du roman, ne le sont pas tellement, cette partie est assez rapidement survolée (mais des descriptions de la ville et des fringues de chaque personne qu’on croise, on en a hein). Je suis donc plutôt déçue, alors même que je n’en attendais rien. La seule chose que j’ai vraiment appréciée dans ce roman, c’est l’humour un peu sarcastique des personnages, il y a des échanges assez comiques entre eux, mais ça ne suffit malheureusement pas à me donner envie de lire la suite… Cela dit ne vous arrêtez peut-être pas à mon avis négatif, dans l’ensemble ce roman a de supers retours !


Grisha, tome 2 – Leigh Bardugocouv52117202

448 pages – Milan

Résumé du tome 1 : OMBRE. GUERRE. CHAOS.
Un royaume envahi par les ténèbres.
Une élite magique qui se bat sans relâche contre ce mal.
Des citoyens envoyés en pâture aux créatures qui peuplent le Shadow Fold.
Parmi eux : Alina Starkov.
ESPOIR. DESTINÉE. RENOUVEAU.
L’avenir de tous repose sur les épaules d’une orpheline qui ignore tout de son pouvoir.
L’Invocatrice de lumière.

J’ai lu le tome 1 il y a quelques temps, un peu trop longtemps pour avoir bien les détails en tête d’ailleurs, et j’avais une sorte d’appréhension à propos de ce tome 2, parce que déjà, c’est un tome 2, et qu’en plus les avis n’avaient pas l’air hyper positifs. Et ben vous savez quoi ? La technique consistant à commencer un livre en s’attendant à être déçue pour justement éviter de l’être marche plutôt bien avec moi ! (si vous avez besoin de relire la phrase précédente, n’hésitez pas, prenez votre temps). Dans l’ensemble, je suis plutôt satisfaite de ma lecture, donc !

C’est un tome 2 donc il reste assez transitoire, mais il y a quand même de l’action (surtout au début et à la fin du tome, ok), je ne me suis pas vraiment ennuyée, et j’ai trouvé qu’il se lisait très facilement ! Bizarrement, cette saga a des défauts qui m’agaceraient certainement avec d’autres romans, mais ici ça passe, je n’arrive pas à expliquer pourquoi. Mais je me souviens m’être fait cette même réflexion à la lecture du tome 1, donc c’est peut-être l’effet Bardugo. Ou peut-être que je deviens plus tolérante (non).

Dans tous les cas, c’est une trilogie que je vous recommande, elle n’arrive pas à la cheville de Six of crows parce que j’aime trop les personnages de la duologie, mais l’univers est cool et c’est un bon divertissement (un peu sanglant cela dit). Dernier point, parce que cet article devient un peu trop long pour un avis en vrac, j’adooooore l’humour (à part le passage WTF avec le roi des cornichons que je ne comprends toujours pas), les réparties des différents personnages, et Nikolai est pas mal intriguant (même s’il est blond, et qu’on me l’avait un peu survendu, mais il lui reste une chance de me convaincre totalement avec le tome 3).


Et vous, vous avez lu ces romans ?
Publicités

38 commentaires sur “Avis en vrac #20 – Du contemporain et de la fantasy !

Ajouter un commentaire

  1. Oh non pour Les salauds gentilshommes ! Ce livre est dans ma WL et il me faisait très très envie !
    Par contre Grisha est aussi dans ma WL (j’ai adoré Six of Crows donc j’ai forcément envie de retourner dans cet univers !) et tu me confirmes dans mon envie.

    Sinon, le mini format, j’adhère à 100%. Logique, me diras-tu puisque j’en use aussi de plus en plus. Surtout pour des articles BD qui ne vont pas tarder à débouler ces prochaines semaines et pour des romans sur lesquels je n’ai pas dix mille trucs à dire. Donc OUI, vas-y, fais-toi plaisir ! (De toute façon, tu fais comme tu veux, on est d’accord !)

    Aimé par 1 personne

    1. Il a convaincu beaucoup de monde Les salauds gentilshommes, ça sera peut-être ton cas aussi 🙂
      Je suis un peu triste d’avoir lu Six of crows avant Grisha, même si je trouve ça sympa je pense que ça m’aurait aidée à mieux comprendre Six of crows (même si j’ai quand même adoré). En tout cas j’espère que tu aimeras Grisha 😀

      Huhu merci pour ton avis, c’est vrai que je suis dans une période un peu de réflexion pour le blog et je sais pas trop quoi en faire ^^

      Aimé par 1 personne

      1. De toute façon, ce n’est pas comme si j’avais dix mille autres bouquins à lire avant d’arriver aux Salauds gentilshommes ! J’ai le temps d’oublier cette chronique négative. ^^
        J’espère aussi ! J’aimerais les lire avant Le chant des ronces qui lui est dans ma PAL.

        J’espère que tu retrouveras l’inspiration alors ! 🙂

        Aimé par 1 personne

  2. Le format mini chronique est trèèès bien! 🙂 Tout me va après! Mais c’est vrai que je lis tes avis sur des romans sur lequel je me serais peut-être pas penché en temps normal! 🙂
    Dommage pour Les salauds gentilshommes! Je me souviens que ma soeur avait eu du mal à accrocher mais par la suite, elle avait aimé..Je l’ai dans ma pal et même si les longueurs me font un peu peur, j’espère que ça passera! 😀

    Aimé par 1 personne

  3. Tous ces livres sont dans ma wish-list, excepté Les salauds gentilshommes. Grisha et Six of Crows sont des sagas qui me tentent pas mal en ce moment, étant donné qu’on en parle souvent sur la blogo.

    Aimé par 1 personne

  4. J’ai le même avis sur Celle dont j’ai toujours rêvé : un livre qui traite d’un sujet important, mais qui reste simple. Pas besoin d’être un drame, mais les personnages restent trop simples…
    J’ai eu du mal avec Appuyez sur étoile aussi !
    Et je suis très contente que tu aies aimé Grisha T2, je stresse tout le temps quand quelqu’un parle de Grisha parce que souvent les gens découvrent cette saga après SoC et sont déçus (et moi je l’aime teeeeellement T_T)

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis tellement d’accord avec toi pour Locke Lamora ! (en même temps, tu le sais déjà XD)
    Appuyer sur étoile je l’ai vu à ma bibli, mais j’étais certaine que j’allai trouvé ça tout nul et bien trop surfait que je l’ai pas emprunté et du coup, je pense pas que je le ferai.
    Ah oui nan mais Nikolai, on me l’avait aussi un peu survendu, il est sympa et j’aime bien ce personnage mais c’est pas le Darkling quoi (oui j’ai une fixation sur ce perso XD)
    Kin

    Aimé par 1 personne

    1. Mouhaha c’est quand même ballot cette histoire, on aurait pu lire un truc cool pour notre première LC (remarque avec Coline notre première LC était Outlander, et finalement celles d’après ne pouvaient pas être pires, donc c’est pas mal aussi)
      Aaaaaah je suis d’accord, je pense que je préfère le Darkling aussi (quoique je suis un peu fâchée depuis la fin du tome 1).

      Aimé par 1 personne

  6. Ahh il faut vraiment vraiment que je me mette à Grisha je dois te l’avoir déjà dit d’ailleurs ahah dommage que ça ne soit pas aussi bien que Six of Crows !
    Sinon c’est dommage pour appuyez sur étoile j’adorais la couverture mais bon pour le coup c’est assez superficiel ahah

    Aimé par 1 personne

  7. Je comprends ton ressenti pour Les Salauds gentilshommes. Au final, j’ai beaucoup aimé parce que j’ai trouvé les personnages et l’univers intéressants et les dialogues bien menés. Il y a beaucoup d’actions, de jeux de dupe et de retournements de situation. Mais j’ai parfois eu du mal dans ma lecture, tellement le roman est dense et parfois compliqué à suivre. Je pense que l’auteur aurait du diviser son roman, en faire 2 tomes, ça aurait été plus digeste !

    Aimé par 1 personne

  8. Vouiii bon, je retiendrai surtout Grisha, et ça tombe bien parce que j’ai le tome 1 dans ma PaL !
    Sinon, bisous, et aussi j’aime tes avis en vrac, j’aime tes avis tout court, donc fait bien comme tu veux.

    Aimé par 1 personne

  9. On m’a souvent conseillé Les salauds gentilshommes mais je lis en ce moment quelques avis mitigés ou négatifs, ça me fait un peu peur.
    Je n’ai pas encore commencé Grisha mais j’ai tellement aimé Six of crows et la bande du Barrel que j’ai très envie de découvrir ces autres personnages dans le même univers.

    Aimé par 1 personne

    1. Pour Les salauds gentilshommes ça dépend peut-être de ce que tu en attendras… (quoique j’en attendais pas grand chose et j’ai quand même été déçue XD)
      Je préfère les personnages de Six of crows, mais Grisha se lit quand même très bien, et je trouve ça chouette de retrouver l’univers 😀 J’espère que tu aimeras !

      Aimé par 1 personne

  10. Tu me rassures (un peu) pour le tome 2 de Grisha. J’ai bien aimé le premier tome mais rien d’excellent non plus. J’ai surtout été dérangé par les lenteurs. Comme toi, les avis sur la suite ne me donnaient pas particulièrement envie mais, d’un autre côté, j’ai envie de savoir ce qui arrive aux personnages 🤔
    Par contre, j’ai adoré Nikolaï dans le tome 1 😏❤️️

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :