La ME du mois : Marathon éditions, interview de Florence Gindre

Helloooo !

Si vous me suivez déjà un peu, vous savez certainement qu’avec ma copine Maned wolf du blog Déjeuner sous la pluie on s’est lancées en novembre dernier dans un projet qui nous tient à cœur : mettre en avant de petites maisons d’édition, à travers des interviews, des chroniques et autres joyeusetés ♥ On a consacré le premier mois à la ME Plume blanche, et il est temps de passer à la deuxième édition de ce rendez-vous ! 

On s’intéresse ce mois-ci aux éditions Marathon, jeune maison d’édition créée par Florence Gindre, qui nous a présenté son travail dans une interview que je vous laisse lire tout de suite :

Cha : Pour commencer, peux-tu nous présenter Marathon ?

Florence : Marathon Editions publie des livres à destination des ados et des jeunes adultes. Actuellement, nous n’avons publié que des livres de l’Imaginaire, mais c’est un hasard.

Cha : Quand et comment est née la maison d’édition ?

Florence : Elle est née en 2017 et va donc bientôt fêter ses deux ans. Pourquoi ai-je voulu créer une maison d’édition ? C’est toute une histoire ! En 2012, mon fils aîné me demande d’écrire l’histoire qu’il a en tête (une triple trilogie). Nous commençons par le début, à savoir le premier tome de la première trilogie. Lorsque nous l’avons terminé, la quête des maisons d’édition a commencé. Nous en avons trouvé une petite, le livre est sorti. Mais je n’en étais pas satisfaite et souhaitais reprendre nos droits. La question se posait alors : que faisions-nous du livre et du tome 2 qui était prêt ? Je pouvais les auto-éditer (j’ai déjà auto-édité d’autres de mes livres) ou alors, créer une maison d’édition pour le faire. J’ai préféré cette seconde option (pourquoi ? pour le défi ?). Du coup, j’ai suivi quelques formations auprès de l’ARL Paca (Agence Régionale du Livre) et je me suis lancée. Voilà !

Maned Wolf : Whaou, c’est une sacrée entreprise ! J’admire l’idée ! Est-ce que vous êtes plusieurs à y travailler aujourd’hui ?

Florence : Ça dépend de ce qu’on entend par y travailler. Si c’est être salarié, il n’y en a aucun. Par contre, je travaille avec des freelances : une graphiste et une dessinatrice. Et jusqu’à la semaine dernière, une attachée de presse. Nous sommes deux associés (la maison d’édition est une SAS) : mon mari et moi. Mon mari m’aide pour l’aspect financier.

Maned Wolf : Donc c’est toi qui t’occupes de toute la partie sélection des textes, relecture, impression et distribution si je comprends bien ?

Florence : Pour la sélection des manuscrits, j’ai l’aide des membres du comité de lecture ! Heureusement qu’elles sont là ! Lorsque je reçois un manuscrit, je l’envoie à 6 ou 7 membres du comité de lecture. Une fois qu’un manuscrit est sélectionné et le contrat signé (vrai contrat à compte d’éditeur), j’assure la relecture/correction (depuis 2012, j’assure des prestations de correction). Pour l’impression, c’est Lightning Source (Hachette) qui s’en occupe. Et enfin, actuellement, je m’occupe de la distribution. Mais le contrat avec Hachette est en cours de signature. Ce sera donc eux qui s’en occuperont.

Maned Wolf : Tu reçois combien de manuscrits par an environ ?

Florence : J’en ai reçu une soixantaine depuis le début, donc on va dire une trentaine par an.

Cha : Pour quel rythme de publication ?

Florence : Cela varie. En fin d’année dernière, j’étais à 1 par mois, mais c’est un peu trop pour que j’arrive à bien tout gérer. Du coup, là, je souffle un peu, car la prochaine publication est prévue pour mars/avril.

Maned Wolf : Ça doit être un travail énorme à gérer seule ! Pour la ligne éditoriale, qu’est-ce qui a motivé ton choix de viser un jeune public ?

Florence : Le choix d’un public jeune vient de mes fils. J’ai adoré le moment où j’ai commencé à pouvoir lire les mêmes livres qu’eux, à partir du collège.

Cha : Et la partie communication autour de la ME, tu la gères comment ?

Florence : C’est moi qui gère les réseaux sociaux (Facebook et Instagram) et le site internet de la maison. L’attachée de presse m’aidait pour obtenir des séances de dédicaces dans les librairies.
J’essaie aussi de créer des événements. C’est ainsi qu’avec la blogueuse Beltane lit en secret, nous avons lancé un concours de nouvelles dont les lauréats seront publiés dans un recueil. Pour attirer les ados à la lecture, j’ai aussi lancé un concours de booktrailers auprès des collégiens et des lycéens.

Cha : Ça consiste en quoi ?

Florence : Plusieurs collèges et lycées se sont inscrits en début d’année pour participer. Tout en alliant deux arts, la littérature et le cinéma, le challenge est de réaliser une bande-annonce des livres sélectionnés. Cette courte présentation vidéo doit inciter à la lecture du livre. Ils doivent nous rendre tous les booktrailers avant le 5 avril et ensuite, ce sera la période de vote pour sélectionner les gagnants. C’est la deuxième édition. L’année dernière, je l’avais fait pour « Le skyraff », auprès de lycéens. Cette année, les collégiens doivent créer un booktrailer sur « Le Nécromancien » (tome 1 des Contes d’Erenn, d’E. Loisel) et les lycéens sur “The Big History Show – L’Emission” de Jeanne Bocquenet-Carle.

Maned Wolf : Oh c’est parfait vu qu’on va les lire ! Je me réjouis de voir les résultats !!

Florence : Vous pourrez même voter ! Une partie des votes se fera par internet, sur le site de la maison d’édition. Il ne faudra pas hésiter à participer. Voilà la page récapitulative du concours de l’année dernière, pour vous donner une idée : https://marathoneditions.fr/resultat-du-concours-de-booktrailers-2018/.

Maned Wolf : Super, merci pour toutes ces précisions ! Est-ce que tu as aussi des partenariats avec des blogueurs ? Est-ce que tu es proche de cette communauté d’une certaine manière ? Je pense bien sûr au PLIB mais la question est plus large !

Florence : Oui ! En novembre dernier, j’ai ouvert les inscriptions pour un partenariat 2019 avec des blogueuses. Il s’agit donc de Bouquinovores (c’était obligé, elle me suit depuis le début et a dévoré tous les livres de la maison d’édition), A penny for a book, Passion Cultur’all, Mes chroniques littéraires, La vie en lecture et Les lectures de Mary. Je pense que je ferai de même en novembre prochain pour 2020. Ponctuellement, je contacte aussi les blogueuses, blogueurs, youtubers/ses, bookgrammers, etc sur Simplement Pro pour des chroniques. Comme dit aussi plus haut, avec Beltane lit en secret, nous avons lancé le concours de nouvelles. Je me sens proche de cette communauté puisque j’en suis une également. Plus vraiment maintenant, car le temps me manque, mais j’ai toujours mon blog d’avis de lecture. Et fut un temps où je me suis essayée à youtube (ma chaîne existe toujours). Mais je trouve que je ne suis pas très douée et cela me prenait trop de temps.

Cha : Tu lis beaucoup en dehors du travail ?

Florence : Beaucoup moins qu’avant ! Avant, je lisais un livre par semaine. Maintenant, deux fois moins. En gros, je lis donc deux livres par mois : celui choisi par ma libraire pour notre club de lecture, et un autre.

Cha : Et tu as des auteurs favoris ? Ou des livres à nous recommander ? (nos wishlists ne sont pas assez longues aha)

Florence : J’allais répondre non pour les auteurs favoris… Ou alors, j’en ai trop ! Pour la wishlist (elle n’est jamais assez longue !), je peux conseiller un livre vraiment marquant (pas du tout le genre de la maison d’édition), il s’agit de « Il faut qu’on parle de Kevin » de Lionel Shriver. Un livre TRÈS noir, très dur, mais tellement bien.

Cha : Ah ça tombe bien, il est déjà dans la mienne !

Florence : Bon, tout le monde ne peut pas le lire, mais si tu passes les premières pages, ça va.

Maned Wolf : J’en ai entendu beaucoup de bien ! Si on revient sur l’écriture, comment c’est, d’écrire avec son fils ?

Florence : C’est une affaire qui roule, maintenant ! On a nos habitudes (il est prévu de reprendre en avril, pour la seconde et dernière trilogie – finalement, il n’y en aura que 2). C’est aussi bluffant. Pour le premier tome, il était encore bien jeune et pourtant, c’est lui qui a structuré toute l’histoire. Car nous fonctionnons ainsi : chaque semaine, il me raconte un chapitre et quand j’ai le temps, je l’écris. Et plus il grandit, plus il me corrige ! Je découvre donc l’histoire au fur et à mesure.

Cha : C’est super original je trouve !

Florence : Ainsi, dans le règne de l’Empereur (la première trilogie), il y a un traître et jusqu’à ce qu’on découvre qui c’est, je ne le savais pas. Je ne pouvais faire que des suppositions

Maned Wolf : Oui, c’est la première fois que j’entends cette façon de faire ! Ça doit être passionnant !

Cha : Pour finir, peux-tu nous dire ce que ton métier d’éditrice t’apporte ? Qu’est-ce que tu aimes dans ce métier ?

Florence : Découvrir de nouveaux auteurs. Et ce que j’aime par dessus tout, c’est lorsqu’on se trouve mutuellement, lorsqu’on sent que chacun apporte à l’autre. Et ce que j’aime encore par dessus tout, c’est quand on trouve nos lecteurs, les lecteurs qui plongent dans nos livres. Par exemple, j’étais super contente hier car j’ai une libraire qui m’a envoyé un message pour me dire qu’elle avait lu The Big History Show et qu’elle était à la moitié de l’intégrale du Règne de l’Empereur et qu’elle adorait les deux. Du coup, elle veut lire tous les livres de la maison d’édition ! On ne peut pas plaire à tout le monde, mais trouver ceux à qui on plait, ça fait plaisir ! Et ça leur fait de la lecture, de bons moments en perspective. C’est cool, ça de faire passer de bons moments aux gens !

Maned Wolf : Parfait, eh bien je pense qu’on a déjà une bonne matière pour cette interview ! Est-ce que tu as envie de rajouter quelque chose ? Sur tes prochains projets par exemple ?

Florence : Rajouter quelque chose : oh oui ! merci à vous deux ! Pour les prochains projets, rendez-vous en avril pour le vote des booktrailers et la sortie de la suite du Nécromancien.

Maned Wolf : Un grand merci à toi surtout, pour ta disponibilité et ton intérêt pour notre projet !

Florence : Merci à vous aussi pour votre disponibilité et nous faire découvrir.


Merci encore à Florence pour cet échange très intéressant ! Vous trouverez l’article de Maned wolf ici 😀 Et pour ceux que ça intéresse, voici le planning de notre mois spécial Marathon : 

Dimanche 3 février : Interview sur nos deux blogs
Dimanche 10 février : Chronique de The big history show – L’émission de Jeanne Bocquenet-Carle sur le blog Déjeuner sous la pluie
Dimanche 17 février : Chroniques des Contes d’Erenn T1 : Le nécromancien de E. Loisel sur mon blog
Dimanche 24 février : Chroniques de Qui t’a tuée, Alice ? de Virginie Deniau sur le blog Déjeuner sous la pluie
Jeudi 28 février : Présentation du catalogue sur nos deux blogs

Vous connaissez la maison d’édition Marathon ?
Publicités

18 commentaires sur “La ME du mois : Marathon éditions, interview de Florence Gindre

Ajouter un commentaire

  1. J’adore ce RDV héhéhé 😀
    J’aime beaucoup l’idée d’organiser les concours de booktrailers en partenariat avec les collèges/lycées ! Un nouveau moyen d’encourager la lecture plaisir ❤
    "Il faut qu'on parle de Kevin".. j'ai vu le film, qui est absolument dingue. Très très marquant ! Il faut vraiment que je lise le livre !
    J'avais prévu de lire The big history Show pour le PLIB mais si je me souviens bien il ne fait pas partie de la sélection donc j'attendrais le mois de mars histoire de lire les autres en priorité 🙂
    Très chouette interview en tout cas, hâte de découvrir la suite 😉

    Aimé par 2 personnes

  2. Comme je le disais sur le blog de Coline, je trouve toujours cette initiative très chouette, surtout quand on ressent la passion de ces éditeurs/éditrices !
    Hâte de lire vos avis sur les romans de cette ME =)

    Aimé par 1 personne

  3. Je vais me répéter, mais ce projet de présenter des maisons d’éditions moins connues est vraiment génial ! Et c’est très intéressant d’en apprendre plus sur le comment et pourquoi d’une maison d’éditions. J’espère qu’il y en aura d’autres ! 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre à Dans la bulle de Cha Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :