Pourquoi je n’ai pas (du tout) aimé Outlander

Hello !

outlander.jpg

Avec Maned wolf du blog Déjeuner sous la pluie, nous avons lu (laborieusement) le premier tome d’Outlander, alias Le chardon et le tartan. Vous savez, ce truc super connu, avec un rouquin prétendument sexy qui dit « Je suis prest » (on sait pas à quoi, mais il est prest) ? J’ai attendu quelques jours après avoir terminé le bouquin pour vous donner un avis posé et à froid et calmer un peu ma virulence éventuelle (ceci dit, je ne suis pas sûre que la Cha’ vénère ne pointe pas le bout de son nez à un moment ou à un autre, j’ai souvent du mal à la retenir). Parce que comme vous l’aurez compris en lisant le titre, Outlander et moi ça ne l’a pas fait. Du tout.

Petit disclaimer avant de commencer : tout ce que je vais dire ici n’est que mon avis (purement subjectif donc) sur un roman que je n’ai pas apprécié. Mon « jugement » ici porte uniquement sur le livre et pas ses lecteurs, Vous avez totalement le droit de ne pas être d’accord, je serai même ravie qu’on en discute en commentaires. Je vais essayer de donner un avis argumenté et pas irrespectueux, j’espère que personne ne se sentira blessé. Et je parle bien ici du roman et non de la série (sur laquelle je ferai une petite parenthèse en fin d’article).

J’ai commencé la lecture avec un peu d’appréhension vu les excellents avis sur ce roman, mais également persuadée que ça me plairait, le synopsis étant prometteur. Ça a plutôt bien démarré, les premiers chapitres m’ont fait rire, le personnage de Claire avait l’air cool et on entrait assez vite dans le vif du sujet… GROSSE ERREUR DE JUGEMENT (pardon, je ne m’énerve pas).

Ce bouquin est lent, mais leeeeeeeeeeeeeeent ! Il y a des pages entières de descriptions du quotidien de Claire (qui n’est pas bien folichon), aucune action significative (ou alors je me suis endormie aha), des chapitres interminables qui ne font pas avancer l’histoire. Mais quelle histoire d’ailleurs ? C’est une bonne question ça ! C’est donc en gros l’histoire d’une femme retournant involontairement 200 ans en arrière en traversant des cailloux (lol). La dite-femme (Claire) atterrit en plein dans les Highlands du 18ème siècle… Intriguant n’est-ce pas ? Et ben en fait une fois qu’elle est dans le passé, on oublie presque ce voyage dans le temps, elle ne cherche pas franchement à comprendre ce qui lui est arrivé, s’adapte très bien à sa nouvelle vie sans se poser de questions (et sans que personne ne lui en pose non plus). C’est très certainement un choix de l’autrice de ne pas axer là-dessus, donc soit, mais là pour le coup on n’axe l’histoire sur rien du tout si ce n’est la vie dans un château écossais en 1743, ou comment fabriquer des mixtures et soigner des plaies sans désinfectant et autres trucs hypra-passionnants (je reconnais ici que Diana Gabaldon a fait un travail de recherche certainement très approfondi, bravo à elle, mais moi ça ne m’a pas transcendée).

Bon ok, je suis un peu mauvaise, on nous laisse entrevoir des semblants d’intrigues politiques, des complots, des histoires familiales, bref des trucs qui envoient potentiellement du lourd. MAIS c’est généralement expédié en deux lignes. Parce que nous sommes dans la tête de Claire, et qu’elle est hors du coup sur ces aspects-là et ne s’y intéresse pas franchement. C’est dommage et du coup je n’ai absolument pas trouvé ce roman fluide et captivant.

Et donc, Claire et Jamie dans tout ça ? Olalala malheureux, ne me lancez pas sur ce sujet ! (on est plusieurs dans ma tête, je vous l’ai déjà dit ?) CA NE VA PAS DU TOUT, mais alors PAS. DU. TOUT. (je crois que ça y est, la Cha’ vénère a repris les commandes, sorry). J’ai trouvé le personnage de Claire plutôt prometteur dans les premiers chapitres, elle semblait avoir du caractère et de l’humour et j’étais curieuse de suivre ses folles aventures (lolilol). Et bien je l’ai finalement vite trouvée totalement plate, d’un côté on voit bien qu’on veut nous la faire passer pour quelqu’un de fort et indépendant, mais en même temps elle a des réactions absolument pas crédibles et très naïves. Je ne dis pas qu’on est forcément soit l’un soit l’autre, mais là elle m’a semblé être dans deux extrêmes, sans juste milieu. Je n’ai pas accroché à ce personnage, ce qui rend automatiquement plus difficile la lecture d’un bouquin qui suit ses péripéties.

Maintenant, passons à la principale raison de mon énervement : Jamie. Le Jamie visiblement adulé par nombre de lectrices (et lecteurs ?) que j’ai profondément détesté. Je vous cache pas que vu ce que j’en avais entendu, je m’attendais au mec parfait, attentionné, romantique, doux, le boyfriend/mari idéal. GROSSE ERREUR (bis). Le gars est macho, violent, impulsif, pas franchement romantique et je préfère rester vieille fille qu’épouser un gars comme ça (tu t’égares là, Cha’ vénère). Plusieurs scènes du roman m’ont vraiment choquée, une en particulier qui risque de rester un moment imprimée dans mon petit cerveau, mais aussi des phrases qu’il dit qui m’ont laissée un peu perplexe (c’est un euphémisme). Je n’ai pas réussi à prendre du recul sur le fait que ça se passait en 1743 et peut-être que c’est ça le gros problème, mais je me dis que les personnes l’idéalisant l’ont lu à une époque où certains comportements sont (à raison) pointés du doigt (et là je vous juge pas, chacun ses goûts, même si j’avoue ne pas comprendre). Pour vous situer le truc, quelques petits extraits (sortis de leur contexte, mais je crois que peu importe le contexte ces phrases parlent d’elle-même) :  » – Ah, c’est ça, ta retenue ? – Oui, j’ai pensé qu’il ne serait pas juste de te prendre de force même si j’en mourais d’envie, ajouta-t-il en riant. Ça m’a demandé un effort considérable. » (pardon, je vais vomir). Après copulation, le gars en redemande : « Non, Jamie, je ne peux plus. – Si, tu le peux, parce que je t’aime et parce que je te veux. » (AU. SECOURS.) A part ça, je le reconnais, certains passages entre les deux sont « mignons » (= m’ont fait lever les yeux au ciel), sauf que je ne pouvais pas passer outre les scènes qui m’ont gênée. Donc Jamie, sorry mais c’est non, non et re-non.

Bon et sinon, on en parle des tentatives de viols et autres agressions sexuelles présentes tout au long du roman ? Claire ne peut presque pas faire deux pas sans se faire sauter dessus et comme dirait Jamie : « J’en ai vraiment, vraiment marre que des gens m’obligent à regarder pendant qu’ils te violent ». (-_-‘) L’autrice avait certainement ses raisons pour nous foutre du sexe consenti ou non partout, mais j’ai trouvé que ça faisait trop, surtout sachant que des aspects ayant mérité d’être développés ne l’ont pas été.

Désolée, je trouve que cet article est (pour changer aha) totalement décousu, mais j’ai du mal à organiser mes idées tellement cette lecture a été difficile. Je l’ai traînée pendant 2 semaines (ce qui m’arrive très rarement), j’avais presque envie d’aller lire la fin pour savoir si ça valait le coup (ce qui ne m’arrive jamais)(et en plus la fin ne m’a pas plus convaincue que le reste du roman), bref si je n’étais pas curieuse ou si je ne l’avais pas lu en lecture commune j’aurais abandonné. D’ailleurs le seul point positif pour moi de cette lecture, ça aura été de la partager avec Maned wolf, parce que malgré tout on a bien rigolé et on a pu se soutenir dans ce moment difficile x)

Pour me remettre de mes émotions et retrouver foi en l’humanité, j’ai testé quelques passages de la série, pour voir ce qui avait été conservé ou non dans celle-ci. Et là, bonne surprise : tout n’est pas perdu. Les passages que j’ai pu voir ont été hyper adoucis par rapport au bouquin, certaines scènes gênantes ont été supprimées, Jamie est présenté comme le parfait rouquin qui ne viole pas sa femme et les intrigues politiques qu’on entrevoit à peine dans le roman semblent plus exploitées (tout comme le mari resté au bercail en 1945 dont on parle à peine dans les 850 pages du roman). Bref, ça aurait pu me plaire, si ce premier tome ne m’avait pas dégoûtée de cette histoire, TANT PIS.

Je vous invite à aller voir la chronique du loup à crinière (sisi j’ai vérifié sur google translation) par iciiiiii. Je vous préviens, elle n’a pas non plus passé le meilleur moment de sa vie en lisant ce livre. Mais je suis sûre que sa chronique est très drôle 😀

Vous l’avez lu ? Aimé ? Dites-moi tout 🙂
Publicités

48 commentaires sur “Pourquoi je n’ai pas (du tout) aimé Outlander

Ajouter un commentaire

  1. Ouiii on a survécu à ces chroniques de l’enfer ❤ ❤ ❤ Merci d'avoir partagé cette lecture avec moi, le soutien était nécessaire je crois 😀 Et bravo pour cette chronique qui résume bien tout ce qu'on en a dit 😉
    Et effectivement, c'est un loup à crinière, la race la plus choupi du mooonde avec ses longues pattes 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Ce dont tu parles concernant Jamie, entre autres, est ce qui m’a horripilé avec Hawk dans Les Highlanders de Karen Marie Moning. Au point que j’ai stoppé ma lecture. Ce genre de comportement, je n’arrive pas à passer outre non plus, peu importe l’époque. Donc… Je tire un trait sur les romans Outlander, ça ne le fera pas. Mais, je reste curieuse de la série TV, vu ce que tu en dis.

    Aimé par 1 personne

  3. Je suis d’accord avec ta chronique, même si j’ai mis plus de temps à être écoeurée par lez violences sexuelles.
    Le comportement de Jamie est cohérent pour un homme de son époque, mais ce n’est pas pour autant que c’est excusable: quand il la bat pour la punir (fessée), j’ai eu la gerbe.
    J’ai lu 4 ou 5 tomes mais les violences sexuelles ne s’arrêtent pas. Il y a t-il un personnages qui ne se fait pas violer dans cette serie? S’il vous plaît?
    J’avais passé un assez bon moment, outre ces moment hyper dérangeants, mais je ne peux pas voir Jamie. Et encore pire dans la suite!!! En y repensant et avec le temps, j’aime de moins en moins ce livre. Abandon tardif de cette série de livres, mais abandon quand même. 😉

    Aimé par 2 personnes

  4. Ok clairement, il dégage de ma WL. Non mais what ?! En fait, j’ai commencé la série (mais là non plus il ne se passe pas Grand Chose de trépidant au début de la Saison 1 donc je l’ai oublié. Oui. Oublié !), et bon c’était sympa quoi. Mais déjà le fait que ce soit un pavé, ca me gave, mais si Jamie est COMME CA ! Nope nope et re-nope, je vais le brûler, je le sais déjà. Un peu comme Georgian, où le mec fait comprendre a la meuf que « Oui, je t’ai violé attachée sur une Chaise, mais t’a aimé ca non ? » et la cruche dit oui ! NOPE ! No way, je passe mon chemin,. Merci pour cet avis du coup !

    Aimé par 1 personne

  5. Je suis d’accord avec toi et pourtant j’ai eu un coup de coeur pour ce premier tome et j’ai accroché à la suite ^^ Par contre, j’ai jamais vu Jamie comme un gars parfait et je ne l’adore pas non plus (surtout dans le T2 où il me GRRR).
    La série peut être pour toi un bon compromis au final ! (si jamais)

    Aimé par 1 personne

    1. C’est marrant de voir qu’on pense la même chose en ayant finalement un avis opposé sur le bouquin 😊 ça me rassure pour Jamie, et s’il est pire dans le tome 2 je suis contente de passer mon chemin !
      J’ai trop de séries à regarder, je ne suis pas sûre de m’y mettre du coup ^^

      J'aime

  6. Aha, j’ai bien ri en lisant ta chronique ! Pourtant, dieu sait que ça a l’air révoltant, mais tu as bien réussi à alléger l’ambiance. (bien que j’ai toujours envie de casser la gueule au personnage de Jamie)

    Merci donc ! 😀

    Aimé par 1 personne

  7. Perso je ne trouve pas ton article décousu ou désorganisé… Mais pas sûre que je sois une référence, je me disperse facilement aussi ^^.

    Dommage que ce pavé t’ait fait passé un mauvais moment… Mais si tu enlèves le reste de la série de ta wish-list, ça te fait de la place pour d’autres livres 🙂 (Voyons le positif ^^)

    Aimé par 1 personne

  8. Ah la fameuse chronique! 😃
    Tu ne m’as pas dit quelle est cette scène avec Jamie qui t’a choqué. Je pense à un truc mais vu que le Jamie du roman a l’air… particulier, je me trompe peut-être.

    Aimé par 1 personne

  9. Hello,
    Totalement d’accord avec ton avis ! J’attendais énormément de ce livre suite aux avis exceptionnels que j’ai pu lire, et je dois dire que les 100 premières partaient bien… mais les personnages ont tout gâchés, des pages et des pages de sexe, de je te fais la gueule mais je te désire, je te hais mais je t’aime, et hop on oublie l’histoire centrale.
    Enfin bref peut être que moi aussi je donnerai sa chance à la série …

    Aimé par 1 personne

  10. J’aurais dû voir l’avis de Lemon June et le tien avant de me procurer le tome 1… Ca m’aurait évité de l’acheter, surtout au prix fort.
    J’ai beaucoup aimé ta chronique. C’est bien que tu aies comparé avec la série. Je pense regarder uniquement cette dernière, d’ailleurs (j’ai déjà acheté la saison 1).

    Aimé par 1 personne

      1. J’imagine… Mais au moins tu te seras fait ton propre avis (on est souvent trop influencé par les autres lecteurs et on n’a pas forcément tous les éléments pour se faire un avis). J’espère que ta prochaine lecture sera meilleure 🙂

        Aimé par 1 personne

  11. Oh ! Je te remercie beaucoup pour cet avis hyper constructif, j’hésitais à me lancer dans cette saga mais là, ce n’est plus possible. Je pense que le personnage masculin, au nom de Jamie ne va pas me plaire et va plus me gêner qu’autre chose donc tant pis… Ne jamais dire jamais mais quand même là il y a peu de chance que je prenne le temps de le lire, surtout vu sa taille.
    Belle journée à toi.

    Aimé par 1 personne

  12. Je l’ai lu il y a quelques années et je l’avais adoré mais je comprends parfaitement les points négatifs que tu abordes. C’est vrai qu’en y repensant, le côté politique et les histoires de clans auraient pu être plus approfondis contre des scènes de sexe beaucoup trop présentes. Après, j’ai aimé que l’auteure prenne le temps de décrire l’Ecosse et cette époque même si Claire est trop vite comme un poisson dans l’eau. Pour Jaimie, je dois dire que j’ai pris du recul par rapport à l’époque, donc ça ne m’a pas « choqué » qu’il soit comme ça vu la période historique. Après, je ne suis pas de celle qui l’adule et ses agissements sont juste impardonnables. Que Claire accepte d’être traitée comme ça, ou en tout cas qu’elle reste après coups, c’est ça qui me choque le plus.

    Aimé par 1 personne

  13. Ah bah, j’en reviens pas, j’ai pas dû lire le même livre que vous ! La série est bien plus hard que le livre, avec des scènes franchement discutables. J’espère que tu trouveras plus à ton goût dans le reste de tes sagas à lire.

    Aimé par 1 personne

    1. On a peut-être trop vu les points dérangeants à partir d’un moment ^^’ pour la série je veux bien te croire, en tout cas les scènes qui nous ont gênées dans le roman on été retirées de la série d’après ce qu’on en a vu 😊

      J'aime

  14. Je n’ai pas lu le livre mais jai vu la série et même si dans l’ensemble j’aime bien certains éléments que tu soulignais m’ont dérangée : le fait que Claire s’adapte hyper vite à être dans le passé sans vraiment chercher ce qui lui est arrivé et comment repartir (et au passage elle oublie bien vite son mari pour se jeter dans les bras de Jamie, je trouve…), et en fait la personnalité de Claire qui a tendance à me taper sur les nerfs. Sans oublier les scènes de sexe toutes les 10 minutes !

    Aimé par 1 personne

  15. J’ai à la fois envie de mourir de rire et de pleurer aha j’avais adoré ce bouquin (comment ça tu le sais déjà ?) M’enfin je comprends tout à fait ton point de vue après je crois te l’avoir déjà dit les descriptions à rallonge ne me dérange pas tellement et je les avais trouvé bien mené. Ensuite c’est vrai que Claire trois jours après avoir atteri au XVIIe se fiche un peu de tout (on va dire que c’est l’effet Jamie Ahaha) Mais Jamie T.T je l’avais relevé en lisant c’est passage assez machiste mais j’ai mis ça sur le coup de l’époque (efficace comme excuse ahah) Et franchement, pour moi Jamie c’est le beau rouquin de la série Ehehe
    Ah et oui en lisant le roman j’étais assez étonné et pas très fan de toutes ces scènes olé olé (comment ça s’écrit ? oO) Et grand dieu merci que tout ne soit pas retranscrit dans la série !
    Sinon sinon si tu te lance dans la série j’espère qu’elle te plaira plus que le bouquin ! (pas très compliqué à mon avis)

    Aimé par 1 personne

    1. Muhuhu je suis contente que tu aies beaucoup aimé, il en faut pour tous les goûts 😛
      Oui je comprends c’est plus facile si tu associes Jamie au Jamie de la série ^^
      Ouais ça s’écrit bien olé olé il me semble 😁
      Ahhhh c’est sûr que ça peut difficilement moins me plaire que le bouquin ^^ mais je pense pas me lancer dans la série, j’ai eu ma dose 😂

      J'aime

  16. Je comprends totalement ton point de vue sur l’histoire mais personnellement, j’ai adoré ^^. Je n’ai pas vraiment accrochée à Claire parce qu’elle m’énerve mais j’adore Jamie ! Après, j’ai très certainement plus réussi à me mettre dans le contexte de l’époque et c’est pour cela que les scènes dont tu parles ne m’ont pas gênées. Par contre, j’ai moins accrochée avec la fin qui était un peu longue. Je n’ai pas été gênée par les longueurs parce que j’ai bien aimé découvrir en détail la vie dans les Highlands à l’époque. J’ai vu la moitié de la saison 1 et j’avoue préféré le livre à la série.

    Aimé par 1 personne

    1. Heureusement que tous les avis sont différents, ça serait bien triste sinon 😁
      Ah ouais même avec le contexte Jamie c’était pas possible pour pour moi, comme quoi 🤣 en tout cas c’est chouette d’avoir l’avis de quelqu’un qui a adoré le livre !

      J'aime

  17. Je te comprends parfaitement, pourtant, j’adore Outlander. En revanche, je pense que je préfère la série au roman. Peut-être le charme du casting, la musique, les paysages (pour la fana d’Ecosse que je suis ^^). Je partage ton opinion sur les scènes violentes entre Jamie et Claire, j’avoue que certains points peuvent faire tiquer :/ Maintenant, je pense que je vais voir ce que la série donne, j’avoue avoir beaucoup aimé la saison 1. Pour ce qui est de Jamie, j’ai l’impression que son caractère se fait moins violent dans la série, mais je me trompe peut-être ^^ » En tout cas, c’est pas grave si tu n’as pas aimé, c’est même intéressant je trouve d’avoir des opinions différentes.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que les paysages vendent du rêve, mais plutôt dans la série du peu que j’en ai vu, dans le bouquin c’est pas vraiment décrit je trouve 😦
      Je pense aussi que Jamie a été sacrément adouci dans dans la série, ce qui n’est peut-être pas plus mal…
      Tout à fait, c’est juste dommage d’avoir passé autant de temps sur un roman qui m’a autant agacée ^^

      J'aime

  18. Alors, je comprends totalement totalement ton avis. De mon côté, j’ai vraiment bien aimé, mais je crois que je me suis simplement laissée emporter par le côté historique. Du coup virgule ce côté du caractère de Jamie ne m’a pas spécialement dérangée vu que je le remettais dans le contexte. Par contre, niveau intrigue je suis d’accord avec toi c’est faiblard, et en plus c’est très très redondance, et en plus ce délire viol agression kidnapping en boucle c’était un poil relou.

    Aimé par 1 personne

  19. J’ai commencé le 1er tome mais après 350 pages, j’ai fini par lâcher l’affaire (je pense qu’après 1 an sans le reprendre, on peut dire que j’ai abandonné, non ? 🤔) !
    C’est très très lent… Trop pour moi ! Je trouve que certaines choses sont bizarres quand même, comme le fait qu’elle ne parle même plus de Franck à un moment (et très rapidement, finalement).
    J’ai commencé à regarder la série (je n’ai vu que 2 ou 3 épisodes pour le moment) mais ça va, ça passe mieux, je trouve ! 🙂 Même si ce n’est pas LA série où il se passe 36 mille choses en même temps ^^

    J'aime

  20. J’ai adoré lire ton avis car tu expliques très bien ce qui t’a déplue ! J’avais bien envie de découvrir cette saga aux si bons avis, mais vu les défauts que tu relèves, je vais la laisser de côté… Ce n’est clairement pas ma tasse de thé ce type de relation, enfin de comportement *en parlent de Jamie bien sûr…..* !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :