Chronique #65 : Orgueil et préjugés – Jane Austen

orgueil.jpg

Tout le monde a un jour ou l’autre entendu parler de Jane Austen, et de son indémodable Orgueil et préjugés. Quand ma copine Lily a su que je ne l’avais encore jamais lu #shameonme, elle a pris les choses en main et me l’a offert, dans l’édition Milady que je trouve très belle ♥. Pour ne pas affronter ce monument de la littérature anglaise seule, je me suis lancée en lecture commune avec Dariane, et quel bonheur ! Merci Lily, Dariane, Mrs Austen pour ce moment, et à ceux qui n’auraient pas encore sauté le pas, allez-y, ce livre est une perle

Ce n’est jamais facile de parler d’un classique, notamment parce qu’il a déjà été décortiqué des milliers, des millions de fois, par des experts en la matière. Ici, ne vous attendez pas à une analyse littéraire en bonne et due forme, je ne vais que vous parler de mon ressenti en tant que lectrice (parce que c’est ce que je suis après tout !).

C’est une romance, et comme vous le savez, ce n’est pas mon genre de prédilection (quoique les choses peuvent évoluer…). Je craignais quelque chose d’un peu niais, mielleux et convenu, quelle erreur ! (mille pardons) C’est pétillant, dynamique, d’une ironie et d’un mordant exceptionnels. Ce roman cumule tous les ingrédients pour une lecture parfaite : des personnages aux profils extrêmement variés, une histoire intéressante dont on ne peut se détacher, une plume piquante, riche et pleine d’humour. Et une critique très moderne de la société, à peine dissimulée. En plus il y a des lettres, et je crois que les romans épistolaires c’est mon péché mignon (même si là ce n’en est pas un !). 

Orgueil et préjugés, c’est le livre à lire au moins une fois dans sa vie, puis deux, cinq, dix, pour profiter encore et encore de la plume de Jane Austen, passer un bon moment avec les personnages, rire du ridicule de certains, s’enthousiasmer du bonheur d’autres, découvrir une autre époque et admirer le talent de l’auteure pour en dénoncer certains travers. Je ne veux pas trop en dire, donc je vais m’arrêter là et vous encourager à le découvrir par vous-même, vous ne le regretterez probablement pas 😀

5.

47 commentaires sur “Chronique #65 : Orgueil et préjugés – Jane Austen

Ajouter un commentaire

  1. Oui, tu as aimé!! Youpi!! 😃
    Ce livre est tellement génial! 💜 Pas forcément ce dont on s’attend lorsqu’on le commence. Le fait que ce soit un classique fait un peu peur mais une fois dedans, c’est dur de le lâcher!
    Et puis, comment ne pas aimer Lizzie et Darcy! 💜

    Aimé par 1 personne

    1. Je comprends, j’avais fait des découvertes sympas avec les lectures imposées donc ça ne me gêne pas trop 🙂 Par contre c’est le côté « monument de la littérature » qui me fait un peu peur en général ! Mais c’est dommage de passer à côté de belles choses en se bloquant comme ça ^^
      J’espère que tu aimeras si tu te lances 😀

      J'aime

  2. Ce livre fait beaucoup parler de lui (normal vu son âge ^^)
    J’aimerai tellement me lancer dans les classiques mais j’ai toujours peur de passer complètement à côté que j’en lis jamais..
    J’espère que les autres écrits de Mrs Austen te plairont !

    Aimé par 1 personne

      1. Euuuuuuh ben… Je me souviens qu’à l’époque ça avait été une torture, mais peut-être que c’était juste moi le problème x) D’ailleurs je pensais lui redonner sa chance… un jour (dans 5 ou 10 ans quoi).
        Mais il y a des gens qui adorent, ça sera peut-être ton cas ^^

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :