Chronique #64 : La rencontre du dernier espoir – Kelley York

rencontre.jpg

Je vous le dis tout de suite : si vous voulez lire un livre rigolo, plein de bons sentiments avec des personnages au top, passez votre chemin. Par contre, si vous êtes à la recherche d’un livre parlant de sujets difficiles, avec des personnages profondément seuls et humains et qui donne envie de s’accrocher, il se pourrait que vous soyez bien tombés !

La rencontre du dernier espoir, c’est l’histoire de Vincent, 18 ans, qui après avoir perdu le peu qu’il avait, va devoir apprendre à vivre seul et commence cette nouvelle vie en s’inscrivant sur Suicide watch, un forum dédié au suicide (je vous avais prévenus, c’est pas joyeux). Il y fera deux rencontres qui pourraient bien changer sa vision des choses… Ou peut-être pas ?

Toute la question est là, et je trouve que Kelley York a extrêmement bien traité le sujet, en nous présentant Vincent comme un personnage déboussolé, qui ne trouve pas de sens à sa vie et se demande si ça vaut le coup de continuer. Vince est le narrateur, et même si j’ai tendance à préférer la narration à la troisième personne du singulier, j’ai apprécié le choix de l’auteure, qui nous permet de comprendre ce que ressent son personnage. On se rend compte qu’il est maladroit, qu’il vit les choses avec un certain détachement mais ne semble pas pour autant prêt à tout abandonner. Nous ne connaissons les personnages de Casper et Adam que de son point de vue, ce qui renforce leur importance et de manière plus générale l’importance de l’entourage lorsqu’on ne sait plus où on en est. J’ai aimé le fait que Vincent ne remonte pas la pente facilement parce que ce qu’il vit est profond et ancré en lui. (et qu’on est pas au pays des Bisounours contrairement à ce qu’on veut parfois nous faire croire).

Kelley York aborde avec justesse et réalisme des sujets difficiles qu’il est important d’évoquer, de ne pas laisser tabous. Ce roman est un rappel important que malgré les difficultés de la vie, l’espoir peut venir de n’importe où, n’importe qui, et qu’il peut être bénéfique de lui laisser sa chance. Et parce que mes mots ne pourront jamais vraiment retranscrire le force de ce roman, je vous conseille de le lire si le sujet peut vous intéresser ! (et juste, au cas où ça serait pas clair : c’est quand même assez triste)

4.

23 commentaires sur “Chronique #64 : La rencontre du dernier espoir – Kelley York

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :