Jamais plus – Colleen Hoover

couv73215557Titre : Jamais plus

Auteur : Colleen Hoover

Genre Romance

Éditeur Hugo roman

Pages 408

Synopsis : “Lily Blossom Bloom n’a pas eu une enfance très facile, entre un père violent et une mère qu’elle trouve soumise, mais elle a su s’en sortir dans la vie et est à l’aube de réaliser le rêve de sa vie : ouvrir, à Boston, une boutique de fleurs. Elle vient de rencontrer un neuro-chirurgien, Ryle, charmant, ambitieux, visiblement aussi attiré par elle qu’elle l’est par lui. Le chemin de Lily semble tout tracé. Elle hésite pourtant encore un peu : il n’est pas facile pour elle de se lancer dans une histoire sentimentale, avec des parents comme les siens et Atlas, ce jeune homme qu’elle avait rencontré adolescente, lui a laissé des souvenirs à la fois merveilleux et douloureux. Est-ce que le chemin de Lily est finalement aussi simple ?”

Ma note : 

3

Mon avis : Ai-je besoin de vous expliquer qui est Colleen Hoover ou quel succès ont ses différents romans ? Probablement pas, comme d’habitude j’ai 10 TER de retard, mais comme je suis curieuse et que ce nouveau roman a fait quasiment l’unanimité à sa sortie, je me suis lancée. C’est une bonne lecture, mais… (le teasing de fou, #blogueuseenpâteàmodeler)

Les points positifs : 

    • Le style de Colleen Hoover : Il s’agit de mon premier roman de cette auteure, et je pense avoir été convaincue par son style, tout en simplicité mais fluide et addictif. C’est bien écrit, pas décousu, on ne s’ennuie pas. J’ai trouvé sa note de fin très émouvante, et c’est avec plaisir que je découvrirai ses autres romans !

 

    • Une histoire vivante, prenante, bouleversante : Je ne suis pas une grande adepte des romances, mais je dois dire que l’auteure a un don pour nous immerger dans l’histoire, nous faire tomber amoureux en même temps que les personnages, rendre le tout particulièrement réaliste et vibrant. On passe par des émotions contradictoires tout au long du roman, il est impossible de rester insensible face à l’histoire que Colleen Hoover raconte de manière juste et sincère. Le mélange entre passé et présent est bien amené et permet d’avoir un regard complet sur l’histoire de Lily, de sa famille et d’Atlas.

 

  • Des personnages touchants : J’ai particulièrement apprécié les personnages de Lily et Allysa, leur relation est une bouffée d’air frais. D’autres personnages m’ont plu, d’autres encore beaucoup moins, mais je ne peux pas vraiment en dire plus sans vous spoiler, donc je m’arrête là !

 

Les points négatifs : Petit disclaimer avant de continuer, vous constaterez que les points que je vais citer n’ont quasiment aucun rapport avec l’histoire, les personnages ou le style de l’auteure. Donc dans d’autres conditions, j’aurais pu l’apprécier encore plus et le noter en très bonne lecture. Mais ainsi va la vie (aha) !

    • Un récit moins intéressant quand on connaît le thème (le spoil c’est mal) : La première fois que j’ai entendu parler de ce livre c’est par Bettie rose qui en a fait une chronique tellement convaincante que je l’ai ajouté à ma wishlist sans même savoir de quoi ça parlait. Parce que comme l’a très justement précisé Bettie rose, il vaut mieux se lancer dans cette lecture en en sachant le moins possible. Or, à sa sortie française ce livre a fait le tour de la blogosphère, de Booktube et Bookstagram, et même avec les meilleurs efforts du monde, j’ai fini par comprendre (ou entendre…) quel en était le thème. Et comme d’autres avant moi, ça a gâché ma lecture. Même si le style de Colleen Hoover m’a permis de ressentir les émotions de Lily, j’ai quand même lu l’histoire avec pas mal de retenue.

 

    • Trop d’attentes ? : Ce roman a été présenté par beaucoup comme le meilleur Colleen Hoover, le coup de coeur des coups de coeurs, bref je m’attendais à quelque chose de grandiose, inoubliable. Bien sûr, les avis sont propres à chacun, et les avis très positifs que j’ai lus sur ce livre se justifient amplement. Mais à voir tous ces bons retours, j’avais énormément d’attentes (i’m human), et j’en ressors un peu déçue, parce que je n’ai pas ressenti les émotions que je pensais avoir. Ce qui est probablement lié au point précédent !

 

    • Les fautes d’orthographe omniprésentes : Ouais, je fais partie de la brigade de défense de la langue française, et quand je vois des fautes d’orthographe, mes yeux saignent. Je prends pas mal sur moi dans la vie de tous les jours (parce que, soyons honnêtes, plus ça va et moins les gens savent écrire) et je suis quand même un peu tolérante (je suis pas infaillible non plus), MAIS quand dans un livre, l’objet qu’on met entre les mains des jeunes et des moins jeunes pour les aider entre autres à découvrir le français, je vois autant de fautes, ça m’agace. Au point de me faire moins apprécier ma lecture, oui oui (traitez-moi de psychorigide si vous voulez).

 

Conclusion : Un bon roman qui mérite d’être découvert, mais pour l’apprécier à sa juste valeur lancez vous sans trop vouloir en savoir, pour ne pas gâcher la lecture ! Préparez-vous à vivre un ascenseur émotionnel, décuplé grâce à la plume de Colleen Hoover 😀

Publicités

21 commentaires sur “Jamais plus – Colleen Hoover

Ajouter un commentaire

  1. c’est vrai que les fautes d’orthographe sont très désagréables, tout comme les oublis de mots, l’emploi des mauvaises lettres (un d à la place d’un L)….ça gâche un peu le plaisir : je te rejoins tout à fait là-dessus. Je n’ai pas encore lu « Jamais plu » mais mes dernières lectures avaient toutes des coquilles que ce soit sur des traductions ou des auteurs français…

    Aimé par 1 personne

    1. J’en vois dans quasiment tous les livres, disons que une ou deux ça pourrait passer, mais là ça faisait beaucoup, des fautes de conjugaison toutes bêtes, et comme tu dis des oublis/ajouts de mots… C’est lassant ! Et j’ai l’impression que c’est récurrent chez Hugo roman, je me suis fait la même réflexion avec les deux premiers tomes d’After…

      Aimé par 1 personne

  2. Je comprends tes points négatifs. Pour moi, il était vraiment important de ne pas connaître le thème car ça survient d’un coup et ça te prend au tripes. Quand tu ne sais pas, tu n’es pas biaisée par ce qui va arriver…
    Je ne pourrais pas juger des fautes, je l’ai lu en anglais et rien ne m’a particulièrement sauté aux yeux 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Oui je suis certaine que si je n’avais pas connu le thème j’aurais été vraiment à fond dans l’histoire et j’aurais été plus que bouleversée par l’histoire. Et encore, heureusement que tu recommandais dans ta chronique de ne pas trop se spoiler, ça m’a un peu épargnée déjà ^^’ Mais je suis quand même contente de l’avoir lu 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. J’avais lu Maybe Someday de cette auteure, qui était l’un des plus appréciés à l’époque de ma lecture. J’avoue que j’avais passé un moment de lecture assez agréable (j’avais été assez réceptive à l’humour présent dans les dialogues, notamment :D), mais… mais. Ce n’est peut-être tout simplement pas mon genre de roman. En tout cas, je me souviens avoir trouvé que la fin traînait terriblement en longueur. Peut-être celui-ci bénéficie-t-il d’un meilleur rythme, d’ailleurs ! 🙂
    (Et j’avoue, le spoil, c’est mal !)

    Aimé par 1 personne

  4. Je suis d’accord avec toi sur le fait que l’on doit lire ce livre sans en savoir le thème et l’ayant lu en connaissance de cause, c’est vrai qu’il m’a manqué la surprise et l’émotion qui va avec, cependant, j’ai tout de même adoré ma lecture!

    Aimé par 1 personne

  5. Haaa je saiiis paaas…
    Ce livre m’attire parce que je n’ai jamais lu de romans de cette auteure et que j’ai l’impression de passer à côté de quelque chose dans ma vie (Plouf la personne qui a quelques soucis avec les hyperboles), mais en même temps les romances et moi c’est cooompliiiqueeey :/
    Du coup je suis partagée, tel Docteur Jekyll et Mister Hyde.
    Sinon ces bon saang d’attentes que tu peux pas lutter parce que c’est complètement inconscient mais que en même temps si tu es déçue tu t’en veux d’avoir mis la barre aussi haut.
    Bon j’arrête ici, ce commentaire vire au métaphorique muhuhu.

    Aimé par 1 personne

    1. Ouaiiiis je confirme si t’as jamais lu Colleen Hoover t’as raté ta vie muhaha. Je crois que les romances c’est pas trop mon truc non plus 😥
      Trop d’intelligence dans ce commentaire, n’oublie pas à qui tu t’adresses, j’ai le cerf-volant (mon dieu même 10 ans après j’adore cette blague. Et j’ai même pas honte. Enfin presque pas).

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :