couv4750269Titre La faucheuse, tome 1

Auteur Neal Shusterman

Genre Science-fiction, jeunesse

Éditeur Robert Laffont

Pages 493

Synopsis : “Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.”

Ma note : 5

Mon avis : Depuis sa sortie en début d’année, ce livre me faisait terriblement envie, avec cette couverture mystérieuse, ce résumé intrigant et les bons avis qu’on a vu fleurir un peu partout sur la blogosphère. J’ai un peu laissé passer l’effet de mode et j’ai fini par craquer. On l’a lu en lecture commune avec Cheïma et Dariane (on en fait d’autres quand vous voulez les filles :D), et WOUAAAAH je ne m’attendais pas à l’aimer autant (attention SPOILER : ceci est un coup de coeur huhu). Mais je suis une grande fille et je sais me maîtriser, donc je vais essayer de ne pas me contenter de « C’EST GENIAAAAAAL » et « OHMONDIEU LISEZ-LEEEEEE » pour vous convaincre (Mais sachez tout de même qu’il est génial. Et que je vous conseille grandement de le lire !).

Les points forts : 

    • Le style unique de l’auteur : Dès les premières pages on se rend compte que Neal Shusterman a un style particulier, assez détaché voire « expéditif », il ne fait pas de longues phrases pour exprimer une idée, il l’expose de manière simple et efficace. Il n’y a pas non plus énormément de descriptions, il n’y a rien de superflu dans sa manière de raconter l’histoire et j’ai adoré sa plume !
    • Un univers fascinant : La faucheuse se déroule dans un monde post-mortel, où les hommes (au sens humains hein, les femmes comptent aussi) ont réussi à éradiquer la maladie et où plus personne ne meurt de mort « naturelle ». Afin de réguler la population qui ne cesse d’augmenter, la communauté des faucheurs a été créée, leur mission consistant à « glaner » une partie des êtres humains. Ils sont soumis à 10 commandements, et il y a encore énormément de choses à dire, mais vous vous en rendrez compte par vous-même en lisant ce livre ! En tout cas, l’auteur a créé de toutes pièces un monde impressionnant, où tout semble avoir un sens et avoir été prévu. Et bizarrement, ce monde ne paraît pas si irréaliste, puisqu’il nous rappelle par certains côtés un monde qu’on connaît bien.
    • Une histoire palpitante pleine de rebondissements : Il se passe énormément de choses dans ce premier tome, ce n’est pas un simple tome d’introduction où on nous présenterait l’intrigue et les personnages et basta. Je crois même que l’histoire aurait pu s’arrêter à la fin de ce tome 1 (ce qui ne m’empêche pas d’avoir trèèèèès envie de découvrir la suite hein), tellement il est complet. Je disais donc, il se passe beaucoup beaucoup de choses, on ne sait jamais à quoi s’attendre, et l’écriture sans détours de l’auteur aide à rendre les événements totalement imprévisibles et surprenants. Je n’en dirai pas plus, mais une fois qu’on l’a commencé il est très difficile de s’arrêter (comme le dit Dariane dans sa chronique c’était une torture de s’arrêter à chaque fois qu’on l’avait prévu, comme si on s’arrêtait toujours au mauvais moment (mais je suis sûre que peu importe la page où on arrêtait on aurait eu envie de lire la suite XD), même si dans un sens l’avoir lu en plusieurs fois comme ça a permis de le savourer encore plus :D)
    • Des personnages variés et intéressants : On a toute une palette de personnages très différents dans ce roman, allant des ados aux caractères bien trempés aux faucheurs « modèles » en passant par ceux qui sont loin d’être exemplaires (mystérieux tout ça aha). La psychologie de chacun est expliquée au moins dans les grandes lignes, ce qui permet de les imaginer, comprendre leur manière de penser (ou pas pour certains) et s’attacher à une partie d’entre eux.
    • Des réflexions pertinentes sur la société : Petit point culture pour terminer x) En dehors de l’histoire qui est vraiment top, l’autre intérêt de ce livre à mon sens est le côté « réflexion » qu’il amène, notamment par la présence de pages des journaux de bord des faucheurs, qui se questionnent sur pas mal de choses et font beaucoup de références au monde mortel (le notre donc). Vit-on différemment parce qu’on sait que l’on va mourir ? (nouveau spoiler : la réponse est probablement oui) Comment évoluerait la société s’il n’y avait plus de maladies ou de meurtres ? Et si le gouvernement de la planète dépendait d’une intelligence artificielle et non d’un gouvernement pourri jusqu’à l’os ? Est-ce envisageable d’ailleurs un monde sans corruption, ou la nature humaine est-elle impossible à changer ? Bref, j’ai trouvé ces questionnements et les réflexions apportées par l’auteur très intéressantes !

Les points faibles :

Les quoi ? Non, il n’y en a pas. Au début du roman j’aurais pu vous citer la fameuse romance du young adult qu’on voyait venir à 10 000 kilomètres mais en fait ça ne prend pas du tout le dessus, c’est plus ou moins indispensable à l’intrigue, et en plus c’est pas une vraie romance donc ça compte pas. Voilà. N’insistez pas.

Conclusion : C’EST GENIAAAAAAAL, LISEZ-LEEEEEEEEEEEE !

Publicités

35 commentaires sur “La faucheuse, tome 1 – Neal Shusterman

Ajouter un commentaire

  1. J’ai également beaucoup aimé ce roman, j’ai trouvé l’idée des faucheurs super originale et j’ai adoré découvrir leurs modes de vie. J’ai aimé les questions de morales aux différentes façons de faire des faucheurs, on se rend compte que malgré une réglementation stricte, tout le monde n’a pas le même point de vu et j’ai trouvé ça super intéressant!

    Aimé par 1 personne

      1. C’est normal. En effet, des fois il est très difficile d’avoir des coups de coeur mais rien que faire partager ses envies, ses déceptions et autres, c’est très plaisant. 😀
        En tout cas, ce roman je le mets dans ma PAL (qui ne fait que s’allonger). 😃

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :