Chroniques

After, tome 2 – Anna Todd

 

couv39944646Titre : After – Tome 2

Auteur : Anna Todd

Genre : Romance

Éditeur : Hugo & cie

Pages : 707

Synopsis : “Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait s’arranger. Jusqu’au moment où Tessa découvre les secrets du passé d’Hardin, qui la bouleversent. Elle savait qu’il pouvait être cruel, mais à ce point… Hardin sera toujours… Hardin, même s’il semble amoureux. Mais est-il vraiment l’homme dont Tessa est tombée éperdument amoureuse, ou est-il un étranger et un menteur depuis le début ?”

Ma note :

2

Mon avis : Je viens de finir (difficilement) ce deuxième tome, et je suis plutôt inspirée pour donner mon avis à chaud. Malheureusement, ce n’est pas vraiment positif ! J’avais déjà eu du mal à la lecture du premier tome, mais j’étais restée sur un avis globalement positif. Les défauts que j’avais trouvé au premier tome se sont finalement confirmés et accentués dans ce deuxième tome…

Mais commençons par les points « positifs » : Petite nouveauté intéressante par rapport au premier tome, nous avons parfois le point de vue d’Hardin, cela permet de le comprendre un peu plus (et on en a bien besoin XD).

De plus, Anna Todd a un certain style pour donner un côté addictif à l’histoire, ce qui fait qu’on a envie de continuer la lecture suite aux révélations/rebondissements incessants. D’ailleurs, je suppose que la longueur des chapitres est aussi faite pour qu’on ne lâche pas le livre si facilement. En tout cas avec moi ça marche pas mal puisque je me suis vue plusieurs fois regarder le nombre de pages du chapitre suivant et continuer…

En dehors de ça, mon dieu que c’était long. On tourne toujours terriblement en rond, et ça me gêne un peu que les personnages n’apprennent rien de leurs erreurs passées. Ils continuent de foncer tête baissée et en reviennent toujours au même point. Alors OK les romances c’est pas toujours tout rose, et heureusement, mais là j’ai vraiment eu l’impression que ça n’avançait pas. Je relisais interminablement les mêmes scènes, et sur un pavé de 700 pages, c’est assez décourageant (surtout quand on sait que le premier tome de 600 pages était déjà dans le même esprit).

Je n’arrive toujours pas à m’attacher aux personnages, même si on en apprend un peu plus sur leur vie et leur passé. Je trouve le personnage d’Hardin toujours aussi irritant, on a parfois l’impression qu’il évolue mais finalement pas tant que ça, et les décisions de Tessa sont encore moins cohérentes que dans le premier tome.

J’ai failli arrêter plusieurs fois ma lecture, mais j’ai persisté en me disant que la fin rattraperait peut-être le reste, comme dans le premier tome. Il y a bien un cliffhanger qui peut donner envie de lire la suite, mais je crois que j’ai été trop déçue par l’ensemble du tome pour avoir envie de me jeter sur le tome 3 (qui attend pourtant dans ma PAL avec le 4 et le 5). Je pense que je les lirai pour finir la saga, mais ça risque de ne pas être pour tout de suite !

Bref, vous l’aurez compris je n’ai pas franchement aimé ce tome 2, mais je me demande si le problème vient de cette histoire là qui est trop longue et trop répétitive ou si c’est seulement que je n’aime pas ce genre littéraire. Je crois n’avoir jamais lu de « new romance » à part le premier tome de 50 nuances (que je n’ai jamais réussi à finir d’ailleurs), donc j’en testerai sûrement d’autres avant de me faire une idée ^^

D’ailleurs si vous voulez me conseiller des romans qui pourraient me faire avoir un autre avis sur la new romance, n’hésitez pas !
Publicités

4 réflexions au sujet de « After, tome 2 – Anna Todd »

  1. Je suis totalement d’accord avec ta critique d’ailleurs à ce jour je n’ai toujours pas lu le tome 3. Si je peux te conseiller du New Adult : Off Campus.
    J’ai vraiment adoré les trois premiers tome pourtant je ne suis pas très adepte du genre même si j’aime ça de temps en temps

    Bisous

    Aimé par 1 personne

  2. Ce qui m’a le plus choquée dans After (je n’ai pas encore lu le tome 3) c’est la relation malsaine entre les deux personnages. En commençant la saga, je voyais tellement de filles se pâmer devant Hardin…et je n’ai pas compris cet engouement…ce mec est un goujat et pourtant, il y aura certainement un happy ending. Les gens peuvent changer, mais là ça me semble faire passer un TRÈS mauvais message.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s