Chroniques

La prochaine fois – Marc Levy

couv8854085

Titre : La prochaine fois
Auteur : Marc Levy
Genre : Contemporain, Romance
Éditeur : Pocket
Pages : 259

Synopsis : « Jonathan Gardner est expert en peinture à Boston. A la recherche d’une toile mystérieuse, il est invité à se rendre dans une galerie en Angleterre pour préparer une importante vente aux enchères. Il y rencontre alors sa propriétaire, Clara. Tous deux sont convaincus de s’être déjà rencontrés. Mais où et quand ? A Londres… Il y a plus d’un siècle. »

Ma note : 3

Mon avis : Je cherchais dans ma bibliothèque un livre qui me ferait recommencer la lecture, j’ai jeté mon dévolu sur ce roman pas trop long et dont le résumé m’intriguait… Même si à mon avis il en dévoile un peu trop !

Le livre débute par une lettre plutôt mystérieuse d’un certain Peter à son ami Jonathan. On ne comprend pas vraiment de quoi il s’agit, mais la lettre donne quand même certains indices qui laissent supposer que la fin ne sera pas atroce (enfin c’est ce que je me suis dit en la lisant !). Puis on est plongés dans les vies de Jonathan et Peter, qui travaillent tous les deux dans le monde de la peinture, l’un comme expert, l’autre comme commissaire-priseur. Leur passion commune les emmène à Londres, où ils font la rencontre de Clara, qui va faire vivre des sensations étranges à Jonathan…

J’ai un avis plutôt mitigé sur ce roman…

Comme la quatrième de couverture le dévoile donc plus ou moins, l’histoire parle de vies antérieures, et j’ai trouvé ça un peu tiré par les cheveux, peut-être que c’est le genre de thème auquel je n’accroche pas trop… Le surnaturel ou fantastique ne me dérange pas, au contraire, mais quand il est ancré dans une histoire « réaliste » comme ça, ça perturbe un peu mon esprit rationnel (oui je suis bizarre, je sais).

La lecture m’a parue assez longue au début (au point de vouloir reposer le livre tout en bas de ma PAL plusieurs fois), même si on sent que l’histoire de fond se met en place progressivement. Puis à un moment, tout s’accélère, les mystères se dévoilent : le passé de Clara et Jonathan, l’histoire de Vladimir Radskin, les intentions de la femme aux cheveux blancs… J’ai eu beaucoup moins envie de reposer le livre dans cette deuxième partie, je voulais vraiment savoir où l’auteur voulait en venir. J’ai même été émue par la romance qui me paraissait si prévisible au début !

Finalement, je ne suis pas déçue d’être allée jusqu’au bout parce que la deuxième partie est bien meilleure à mon sens que la première, et la fin est plutôt prenante ! Mais je risque quand même d’être un peu frileuse à reprendre un livre de Marc Levy tout de suite, j’ai peur que ma difficulté à lire celui-ci vienne de son style plutôt que de l’histoire en elle-même ! Pourtant j’ai le souvenir d’avoir apprécié « Et si c’était vrai » il y a quelques années…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s